Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

Amon Nos Hôtes

L’ASBL Amon nos hôtes est une cafétéria sociale qui accueille chaque soir des dizaines de personnes en situation de grande précarité : isolées, souvent mal logées, résidant en maisons d’accueil, fréquentant les abris de nuit ou vivant dans la rue.

L’objectif de l’association est de recréer du lien social. En effet, cette population est souvent démunie de réseaux de solidarité naturels (famille, amis, collègues) et se trouve donc dramatiquement isolée face aux accidents de la vie. Il s’agit, grâce à la cafeteria, de développer un sentiment d’appartenance et des liens de solidarité et d’échange. L’originalité du projet est aussi de mettre l’accent sur les compétences des usagers et de leur permettre de s’impliquer dans l’organisation de la cafeteria : les usagers deviennent ainsi des acteurs, développent une utilité sociale et une image d’eux-mêmes beaucoup plus valorisante.

« Ça me fait beaucoup de bien de venir ici. Je rencontre des nouvelles personnes au lieu de rester seule chez moi. J’aime bien travailler comme bénévole, c’est important pour moi d’aider les autres et de faire quelque chose. Parfois j’ai envie de rien faire mais je me bouge quand même pour venir jusqu’ici. On rigole bien pendant les activités, c’est vraiment bien pour décompresser ici. Et puis on peut toujours trouver quelqu’un avec qui discuter de nos problèmes, on a de l’aide, on se sent bien à Amon Nos Hôtes… » (Sabine)

Concrètement, des travailleurs sociaux sont présents en soirée mais l’organisation de la cafétéria repose sur une cinquantaine d’« usagers bénévoles ». Ce sont eux qui assurent l’entretien des locaux, qui cuisinent (soupe, salade, sandwich), qui assument le service en soirée (bar, vaisselle, caisse). La participation est donc bien le maître mot de l’association et apporte aux « usagers bénévoles » une remise en confiance et la volonté de s’engager dans de nouvelles initiatives pour s’en sortir.

Au départ de ce lieu d’accueil, un accompagnement individuel est réalisé grâce à des permanences sociales. De plus, diverses activités sont proposées en journée : sport, ateliers d’expression artistique, etc. Il s’agit de mettre l’accent sur les capacités, sur la création de liens au sein du groupe et de renforcer la convivialité. Chez Amon Nos Hôtes, chacun peut retrouver la confiance en soi nécessaire pour aller de l’avant.



AMON NOS HÔTES ASBL

Samuel Beckers
Rue Saint-Laurent, 174
4000 Liège
Tél : 04 225 99 19 / Fax : 04 225 99 19
Courriel : info chez a-n-h.be
Site : www.amon-nos-hotes.be



4 février 2019

Chez Amon Nos Hôtes, aider les autres pour s’aider soi-même

A Liège, Amon Nos Hôtes accueille chaque soir une cinquantaine de personnes pour un rendez-vous convivial avant l’ouverture des abris de nuit. Particularité : (...)
27 novembre 2017

Efficaces, les volontaires ?

Vu de l’extérieur, on pourrait se demander si des personnes volontaires, dont certaines sont sans qualification, sont à même de faire fonctionner une (...)
20 novembre 2017

Un engagement pas toujours facile

Là n’est pas la seule difficulté des volontaires car, on l’imagine bien, tout n’est pas rose au royaume du volontariat.
13 novembre 2017

Volontaire ou bénéficiaire ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la frontière entre le volontaire et le bénéficiaire est poreuse
6 novembre 2017

Franchir la porte…

Pauvre ou non, le plus dur à supporter n’est peut-être pas le manque matériel, même si celui-ci reste une source de stress quotidien.
30 octobre 2017

Les présentations

Partons donc, si vous le voulez bien, à la découverte de ce monde méconnu, à travers sept associations que nous avons rencontrées pour élaborer cette (...)
Novembre 2016

Juste Terre 133

Vivre la joie de l’Évangile au cœur de la solidarité

Amon Nos Hôtes

Suzanne, Pierre et les autres y reçoivent bien plus qu’un repas chaud

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr