Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

12 décembre

Profiter des loisirs et du repos

« Les Chemins de TraverSe » - Braine-L’Alleud

Vivre un défi physique et relationnel

Randonner avec des joëlettes… Vivre un défi physique et humain, c’est ce que proposent les CHEMINS DE TRAVER-SE à des personnes en réinsertion sociale, en situation précaire ou libres après un séjour en prison, ainsi qu’à des personnes avec un handicap moteur ou sensoriel. L’ensemble du projet se vit dans une cogestion globale en veillant à ce que chacun puisse prendre des responsabilités.
Le temps fort annuel est un séjour estival, le plus souvent en montagne. Dans l’effort et l’enthousiasme,
les différences s’estompent, les masques tombent, la solidarité prime. Les personnes libérées retrouvent leur dignité. Les personnes habituées à vivre en fauteuil roulant découvrent des espaces jamais explorés.
Les Chemins de TraverSe

« Un séjour avec les Chemins de Traver-se, c’est un immense bol d’air de nature, d’amitié et de solidarité. Sur des chemins escarpés, dans une nature grandiose et généreuse, nous parcourons dans l’effort partagé des chemins improbables. Mille souvenirs nous resteront de ces moments vécus ensemble. »
Luc

« Rencontrer des personnes accompagnantes et des personnes engagées dans la solidarité, dans le soutien… Cela m’a sauvé. En prison, j’étais très heureux de pouvoir m’engager dans des petits projets, dans l’aumônerie, de pouvoir parler avec des gens et de retrouver une certaine forme de solidarité et surtout d’échange. »
Jean-Marc

Déclaration universelle des droits humains

Article 24 : Toute personne a droit au repos et aux loisirs et notamment à une limitation raisonnable de la durée du travail et à des congés payés périodiques.





Lire aussi

Dire Nous

Nous, tous ensemble, solidaires !
28 mai 2019    Echos des activités

Parcours solidaire à Braine-l’Alleud

A la rencontre des acteurs de la solidarité dans nos quartiers
Dans le cadre de la première fête de la Transition à Braine-l’Alleud, une quinzaine de personnes sont parties, ce 25 mai, à la découverte de quatre associations (...)

Les droits humains ne s’arrêtent par aux portes de la prison

Les personnes détenues restent des sujets de droit à part entière et conservent leur dignité humaine, la sanction consistant uniquement en la privation de la (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr