Inscription à la newsletter

logo Entraide et Fraternité

31 mai : journée de la justice fiscale ?

Le mardi 31 mai 2011 à 14 H, le Réseau pour la Justice Fiscale (RJF) et Financieel Actie Netwerk (FAN) organisait une action à BRUXELLES, au Mont des Arts, à proximité de la FEB.

Vvire Ensemble était présente à cette manifestation.
Pour en lire les échos dans la presse, cliquez ici.

Chaque année, le très libéral bureau de consultance Pricewaterhouse Coopers (PwC) célèbre début juin une « Tax freedom day ». PricewaterhouseCoopers (PwC) est une entreprise internationale d’experts comptables et de conseillers fiscalistes dont le siège social est à Londres.
Avec KPMG, Ernst & Young et Deloitte, c’est un des ‘Big Four’. Leur but : utiliser toutes les ficelles légales pour éviter l’impôt. Leur idéal : plutôt accumuler de la richesse personnelle que contribuer à la richesse de tous.

Selon PwC, du 1er janvier au 8 juin, les Belges ont travaillé pour payer leurs impôts. Après cette date, ils travaillent enfin pour eux-mêmes !

En introduisant ce ‘Tax Freedom Day’ PricewaterhouseCoopers conseille au gouvernement belge de se concentrer sur la mise en oeuvre de mesures susceptibles d’attirer des investisseurs et sur la simplification du système fiscal actuel.

PwC défend donc “le droit du plus fort” et mène une guerre sociale et fiscale contre les travailleurs, les sans emplois et les personnes précarisées.

En organisant une « Tax Justice Day » (journée de la justice fiscale), le Réseau pour la Justice Fiscale et Financieel Actie Netwerk veulent montrer que le message de PwC est trompeur et dangereux.

En effet, ce sont bien les petits et moyens revenus qui supportent les impôts les plus lourds La majorité des grandes entreprises et des grosses fortunes (et beaucoup de professions libérales) évitent l’impôt par diverses déductions et des constructions fiscales légales ou illégales.
Les 500 sociétés qui ont engrangé les plus gros bénéfices en Belgique ne paient que 3,76% d’impôts sur leurs revenus !

Pour elles, la « Tax freedomday », c’est déjà le 14 janvier !

Chacun, tout au long de l’année, travaille à la fois pour l’Etat, c’est-à-dire pour la collectivité, et, indirectement, aussi, pour lui-même.

Nous travaillons tout à la fois pour la construction de notre système social et du bien-être collectif (enseignement, culture, bibliothèques publiques, musées, soins de santé, soins aux personnes, centres sportifs, parcs, domaines naturels, piscines publiques, voirie, transports, etc.) mais aussi pour notre consommation personnelle (loyer, nourriture, auto, gsm, ordinateur, etc.).

Rappelons que personne, même les plus nantis, ne peut se passer de notre système social. Il nous est d’ailleurs envié partout et nous pouvons en être fiers.

Le plus gros mensonge de PwC, c’est de présenter la Belgique comme un pays où l’imposition est lourde, alors qu’en fait, si les salariés paient effectivement trop, la plupart des grosses fortunes et des grandes entreprises échappent au fisc.

Il faut changer la répartition de la charge de l’impôt entre salariés et grosses fortunes ! Les entreprises reçoivent trop de cadeaux fiscaux. Il faut qu’elles participent équitablement. Et beaucoup trop de contribuables ne paient pas d’impôts grâce à la fraude et l’évasion fiscale.

Voilà pourquoi, le Réseau pour la Justice Fiscale exige une fiscalité juste !

Plus d’infos :

RJF, Daniel Puissant 0257/56066 – 04/252 85 94
FGTB, Audrey LHOEST 0476/90 16 30
CSC, Diana DE CROP 0476/41 00 24

www.lesgrossesfortunes.be





Articles en rapport

8 juin 2017 • 06h30 –09h00    Agenda

Tax Justice Day

Une organisation du RJF (Réseau pour la Justice Fiscale) et du FAN (Financieel Actie Netwerk)
21 novembre 2015 • 10h00 –12h00    Agenda    Exposé-débat

Pas de justice sociale sans justice fiscale !

En Belgique et dans l’Union européenne, comment avancer vers la justice fiscale ?
7 octobre 2015    Agenda    Manifestation nationale

Rien que des miettes pour nous

Bruxelles
RDV le 7 octobre pour grande manifestation nationale, à Bruxelles, pour « fêter » la première année de notre gouvernement des (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr