Inscription à la newsletter

logo Entraide et Fraternité

AMO Passages

L’augmentation du nombre d’adolescents déscolarisés, isolés et fragilisés dans les quartiers de Namur est un des constats fait par l’AMO Passages.

Pour répondre à cette problématique, est né le projet « Solidarcité Namur » qui propose une « année citoyenne » et rassemble 8 jeunes de 16 à 25 ans, particulièrement fragilisés, en décrochage scolaire ou peu scolarisés. Ils sont accompagnés de manière collective et individuelle durant une année (4 jours par semaine) pour un service volontaire. Redonner le goût et la possibilité concrète d’exercer sa citoyenneté de façon active et dynamique, permettre aux jeunes en décrochage scolaire de mieux s’orienter, offrir aux jeunes les plus fragilisés un « plus » pour leur avenir en améliorant leur profil d’insertion ainsi que leur statut personnel, et favoriser l’estime de soi sont les objectifs principaux du projet.

Laurens, intervenant social à l’AMO Passages témoigne : « Dans le cadre de mon travail, je suis régulièrement confronté à des jeunes vivant des situations extrêmement compliquées : exclusion et décrochage scolaire, difficultés familiales, précarité financière, toxicomanie, isolement, violence, problèmes judiciaires,… Souvent, le jeune ne sait plus « où il en est » et les parents se sentent démunis ou sont démissionnaires (…).
Le projet « Solidarcité » est un outil vraiment pertinent pour « accrocher » un jeune qui semblait ne plus vouloir/pouvoir être aidé. La démarche collective et dynamique représente un réel intérêt pour le jeune (…). Pour les jeunes, comme pour leurs accompagnants, « Solidarcité » est une vraie « bouffée d’air frais ». Le projet permet d’agir sur les situations les plus difficiles et d’y apporter des réponses concrètes ».

Outre ces activités collectives, l’AMO Passages fait également du travail d’accompagnement avec les familles et les jeunes qui le souhaitent concernant différentes difficultés rencontrées au niveau familial, scolaire, de recherche d’emploi etc. Les animations dans les écoles et les actions menées dans certains quartiers namurois font également partie de ses missions. L’AMO a, par exemple, travaillé sur un projet « bien-être » dans plusieurs écoles, a proposé des animations sur l’utilisation d’internet et a réfléchi avec des élèves à la question des droits de l’enfant et la prévention en matière de jeunesse.

Soutenir l’AMO Passages, c’est donner l’occasion à des enfants de s’épanouir via des activités collectives, à des jeunes de mettre des projets en place et de les réaliser et c’est donner la possibilité à des familles d’être accompagnées pour prendre un nouveau départ.

Projets

2014

Une année citoyenne « Solidarcité »

Concrètement, votre soutien permettra à l’AMO Passages de continuer le projet « une année citoyenne Solidarcité » et permettra la concrétisation du projet personnel de chaque jeune impliqué.

2012

Mon quartier en couleurs - projet jeunes

Depuis plus de quatre ans, l’AMO PASSAGES a entrepris une démarche de travail de rue dans différents quartiers de Namur. L’objectif est de parvenir à toucher un public qu’elle ne toucherait pas et d’identifier des constats, des manques, des besoins mais aussi les forces de chaque lieu spécifique.

C’est ainsi qu’est né entre autres le projet « Atouts Saint-Nicolas », du nom du quartier où le projet a commencé. Il s’agit d’activités collectives extra-scolaires organisées principalement pour les enfants entre 6 et 12 ans, mais ayant également un impact sur les parents et les familles. Chaque année, une thématique est travaillée avec les enfants de manière ludique pour répondre aux problématiques rencontrées dans le quartier. La première année, les enfants ont par exemple monté ensemble un projet autour de la mobilité, l’environnement et le quartier. Ils ont créé eux-mêmes des panneaux de signalisation et une campagne de prévention sur ce thème. L’année suivante, les enfants ont travaillé autour de la santé et du respect du corps en créant et participant à différentes activités liées à ce thème. Cette année-ci, l’AMO aborde la question de l’interculturalité dans un quartier où les habitants viennent parfois d’horizons très variés – mélange d’une population belge fort précarisée et de communautés immigrées. Après une première sensibilisation à la thématique via des animations, des échanges etc, les enfants iront sur le terrain, à la rencontre des habitants et découvriront des lieux spécifiques aux différentes cultures. Ils créeront ensuite une œuvre artistique collective qui sera exposée dans le quartier.

Le but de ce projet « Atouts Saint-Nicolas » est de revaloriser l’image du quartier que peuvent avoir les habitants en leur permettant de prendre conscience qu’ils peuvent agir positivement sur leur lieu de vie. Et les enfants sont les ambassadeurs de ces changements auprès du quartier et de leurs familles.
Outre ces activités collectives, l’AMO PASSAGES de Namur fait également du travail d’accompagnement plus personnalisé avec les familles et les jeunes qui le souhaitent, concernant différentes difficultés rencontrées au niveau familial, scolaire, de recherche d’emploi etc. Les animations dans les écoles, en particulier les écoles secondaires, font également partie de ses missions. L’AMO a par exemple travaillé sur un projet bien-être dans plusieurs écoles, elle propose également des animations sur l’utilisation d’internet et a réfléchi avec des élèves à la question des droits de l’enfant et la prévention en matière de jeunesse.
On le voit, ce service d’aide en milieu ouvert (AMO)- actif principalement dans les quartiers de Bomel, des Balances, de St Nicolas mais également dans les communes du grand Namur - agit toujours dans le milieu de vie des jeunes et des familles et connait bien les quartiers dans lesquelles elle travaille. Les intervenants sociaux et animateurs essaient réellement de partir des besoins mais aussi des forces des habitants, comme l’explique Anne-Sophie, intervenante sociale à l’AMO depuis de nombreuses années. « Je suis une fervente défenseuse des activités collectives en AMO, comme celles du projet Atouts Saint-Nicolas. Il s’agit de moments tout à fait privilégiés au cours desquels, mine de rien, en jouant, en s’amusant, on découvre l’enfant, on comprend ce qu’il vit, on cerne ses forces, ses ressources, ses besoins, ses faiblesses parfois. Et toujours aussi implicitement, on peut au fil des semaines aider l’enfant à grandir, à développer les potentialités qui lui sont propres, à transformer certaines de ses faiblesses en forces. On a déjà eu l’occasion de voir des enfants à priori renfermés, silencieux, isolés, s’ouvrir peu à peu aux autres, s’exprimer. Et puis, autour des activités, on rencontre, on croise les parents qui peu à peu, nous font confiance, se rendent compte que nous ne les jugeons pas, qui font appel à nous afin de surmonter des périodes difficiles au niveau familial ou dans l’éducation de leurs enfants par exemple. »
Soutenir l’AMO PASSAGES, c’est donner l’occasion à des enfants de s’épanouir via des activités collectives, à des jeunes de mettre des projets en place et de les réaliser et c’est donner la possibilité à des familles d’être accompagnées pour prendre un nouveau départ.

Concrètement, votre soutien permettra à l’AMO PASSAGES de continuer le projet « Atouts Saint-Nicolas » qui remporte de plus en plus de succès. Il permettra l’achat de matériel pour la réalisation artistique ainsi que pour l’organisation de l’exposition, l’achat de matériel pédagogique et la location de locaux.



Province : Namur
Année : 2012 , 2014

Contact

AMO Passages

Thierry Tournoy
Rue Denis-Georges Bayar, 32
5000 Namur
Tél : 081 22 47 80 / Fax : 081 22 47 80
Courriel : direction chez amopassages.be
Site web éventuel : www.amopassages.be
Page Facebook :Amo Passages

Articles en rapport

4 décembre 2017    Echo des associations

J’avais envie qu’on commence l’Avent d’une autre manière

Retour du parcours social Vivre Ensemble à Herve le 29 novembre 2017
27 novembre 2017    Toutes les associations

Solidarités au Pluriel

Ensemble à l’Ecole de la paix !
Solidarités Au Pluriel fut fondée en 2004 et coordonne les activités sociales de Sant’Egidio en Communauté française (à (...)

21 novembre 2017    Agenda

Parcours social

Une petite balade dans la ville de Herve à la rencontre d’associations diverses qui soutiennent les jeunes et personnes précarisées.

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr