logo Entraide et Fraternité

SANTÉ et PRÉCARITÉ

Accéder aux soins malgré tout

Les acteurs de la santé qui travaillent dans le domaine social rencontrent de plus en plus de personnes vivant en situation de grande précarité. Notre système de soins de santé est en général performant, mais les obstacles pour en bénéficier restent nombreux pour les personnes les plus fragiles de notre société.

© Infirmiers de rue asbl Copyright

Les personnes vivant dans la précarité présentent des pathologies particulières qui ne sont souvent traitées qu’en urgence, dans les services de garde hospitalières.
Des aides existent, comme l’Aide médicale urgente pour les personnes en situation illégale. Mais la peur de la dénonciation et de l’expulsion incite beaucoup d’entre elles à renoncer.
Les traitements psychologiques sont difficilement accessibles aux personnes précarisées, car ils ne sont pas inclus systématiquement dans l’Aide médicale urgente.
Le monde associatif pallie les carences de l’Etat, mais jusqu’où faut-il aller pour ne pas le décharger de sa responsabilité ?
Lire l’analyse :

Accéder aux soins malgré tout
TèlèchargerConsulter

Céline Vanschepdael était l’invitée de l’émission "Juste Terre !" sur RCF Bruxelles début janvier. Réécouter l’émission.





Articles en rapport

14 février 2017    Analyses    Migrants | Société

Intégration des réfugiés : indispensable volontariat

Sans un soutien personnalisé face aux arcanes d’un système marqué par l’emprise de la bureaucratie, demandeurs d’asile ne peuvent cheminer dans le dédale des (...)
3 janvier 2017    Radio

Cécile Cazin : "j’ai accueilli des demandeurs d’asile chez moi."

Via le Service Jésuite pour les Réfugiés, Cécile Cazin a accueilli chez elle successivement deux migrants, pour une durée de 2 mois. Elle nous raconte son (...)
8 novembre 2016    Analyses    Migrants / société

L’éducation permanente : un outil contre le racisme ?

Qui n’a pas été témoin, ces derniers mois, de réflexions à caractère raciste ? Que ce soit sur les réseaux sociaux, sur les plateaux de télévision ou même dans la (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr