logo Entraide et Fraternité
Echos des activités   2 novembre 2015

Assemblée associative du Brabant wallon

Coups de chapeaux pour dire les difficultés et les espoirs des associations

Environ 35 personnes représentant des associations brabançonnes ainsi que des membres permanents et volontaires de Vivre Ensemble ont participé à l’assemblée des associations ce 29 octobre à Louvain-la-Neuve. C’est dire si ce rendez-vous est important non seulement pour les associations soutenues cette année (au nombre de 7), mais aussi pour d’autres, soutenues les années précédentes ou non, et pour les personnes impliquées bénévolement à Vivre Ensemble.
Au menu : l’austérité vécue dans les associations. Pour aborder ce sujet… austère, plusieurs chapeaux de différentes couleurs attendent au milieu du cercle :
- le blanc, pour les faits. Maisons d’accueil ou épicerie sociale, école de devoirs ou entreprise de formation par le travail, toutes les associations voient l’austérité s’imposer : plus de demandes, émanant y compris de personnes qui ont un emploi, des situations personnelles qui s’aggravent, mais aussi des subsides qui tardent ou sont simplement supprimés, des emplois – donc des services aux bénéficiaires – menacés ou supprimés…
- le chapeau rouge invite à exprimer les émotions liées à ces faits : désespoir, insécurité, tristesse, révolte, frustration, mais aussi espoir, évolution, révolution !
- le chapeau bleu, couleur du ciel, permet de prendre de la hauteur, de la distance, pour envisager comment faire face à cette austérité. Oui, les associations, malgré le manque de moyens, continuent vaille que vaille à faire leur travail. Construire de nouvelles solidarités, notamment avec d’autres associations, faire des miracles avec des bouts de ficelle, développer une activité lucrative pour s’autofinancer, en partie au moins… les idées dans ce domaines gagnent à être partagées !
- Le chapeau noir a mis en lumière les obstacles, les difficultés qui empêchent d’avancer. Indifférence de l’opinion publique, cloisonnement des politiques – et donc des sources de financement, risque de laisser son âme et son cœur dans cette lutte pour la survie de l’association…
- Mais le chapeau jaune ouvre sur les rêves, les espoirs, les chances à saisir… les rayons de soleil ! L’espoir que le travail des associations intéresse enfin les médias autant que le foot, montrer ce qui se passerait si les associations s’arrêtaient de travailler !
- Enfin, le chapeau vert, vert comme le feuillage de l’Arbre du vivre-ensemble, outil d’animation proposé par Vivre Ensemble en 2015. L’arbres s’est couvert de feuilles en forme de post-it pour décrire qui est important pour favoriser le vivre ensemble dans les associations, autour de soi, dans la société.
L’après-midi, avec l’asbl Financité, les participants ont joué au jeu de la finance responsable et solidaire, pour mieux comprendre les divers comportements financiers, avant d’explorer ensemble des pistes de financement alternatif : coopératives d’épargne, telle CREDAL, financement participatif (crowdfunding), obligations, épargne collective…
Une journée riche en échanges, en ponts jetés entre association et d’un bout à l’autre du Brabant wallon… Un bon prélude pour la campagne qui vient, place au vivre-ensemble !





Articles en rapport

30 novembre 2016    Echos des activités    Ensemble, on a le pouvoir de faire changer les choses

Assemblée associative à Liège ce 25 novembre

39 associations liégeoises de lutte contre la pauvreté nous le disent !
28 novembre 2016    Echos des activités

Assemblée associative Namur-Luxembourg

Vivre Ensemble en Avent et au-delà
21 novembre 2016    Echos des activités

Journée des associations à Bruxelles

Ce 10 novembre, la "journée des associations" réunissait l’équipe de Vivre ensemble et la plupart des associations bruxelloises soutenues par la campagne 2016, (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr