Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

Associations et bailleurs de fonds : un tigre dans le moteur, du beurre dans les épinards ou des bâtons dans les roues ? [2011-09]

Quels que soient leur domaine d’action, leur situation géographique, leur public, leur ancienneté, les associations de terrain qui luttent contre la pauvreté et l’exclusion sociale sont soumises à des contraintes d’ordres divers. Une série d’entre elles sont liées au financement externe dont elles ont besoin pour mener à bien leur mission. Il est bien sûr positif que les pouvoirs publics et des fondations financent l’important travail que fournissent ces associations, vu leur rôle fondamental dans la lutte contre l’exclusion sociale. Mais les modalités de ce financement représentent parfois des contraintes et des dépendances difficiles à vivre.




Tags : Associations

Articles en rapport

16 octobre 2017    Analyses    Transition | Associations

Un Repair’Café à l’école de devoirs

Les Repair’Cafés allient écologie et économie : sont-ils un lieu propice à la rencontre entre initiatives de Transition et le public des associations de lutte (...)
21 septembre 2017    Analyses    Pauvreté/humanitaire

La neutralité politique : pas si neutre que ça...

Peut-on lutter contre la pauvreté tout en se disant « neutre », ou en se passant d’une analyse des rapports de force à l’œuvre dans la société ? Est-il possible (...)
21 septembre 2017    Radio    5 septembre 2017

Donner les invendus des supermarchés aux associations : tous gagnants ?

Depuis 2014, les supermarchés de plus de 1000 m² doivent redistribuer leurs invendus aux associations. Tout le monde y gagne ? On en parle avec Renato Pinto, (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Entraide et Fraternité - Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
logo Education - Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Miteinander Teilen