logo Entraide et Fraternité

Centre de Prévention des Violences Conjugales et Familiales

RECONSTRUIRE SA VIE

L’association est née en 1977 sous le nom de Collectif pour Femmes Battues, et devient officiellement en 1993 le Centre de Prévention des Violences Conjugales et Familiales.

Le CPVCF propose un accompagnement spécialisé à toute personne confrontée à de la violence en privé. Cet accompagnement lui permet de (re)trouver le respect de soi et de reprendre du pouvoir sur sa vie.

Le CPVCF réalise aussi des séances de sensibilisation et de réflexion auprès des professionnels de la justice (Magistrats et Juges), des policiers, du personnel de santé, des écoles et des médias. Depuis ses débuts, il est un interlocuteur actif auprès des pouvoirs publics en matière de violence conjugale, par exemple par sa participation à des commissions parlementaires.

Le service d’accueil
Depuis sa création, le CPVCF a organisé un service d’accueil téléphonique, une permanence d’accueil et un suivi des personnes concernées par la violence conjugale. Les victimes appartiennent à toutes les catégories sociales et culturelles et sont en
majorité des femmes, de tout âge. Le public comprend aussi des couples et quelquefois des hommes victimes de violences conjugales.

Action de formation
Une des missions du CPVCF est aussi d’organiser des séances de sensibilisation pour des acteurs psycho-médico-sociaux, des entreprises ou des services publics.

L’hébergement
Dès 1977, le Centre a ouvert un « refuge » qui offre un accueil temporaire aux femmes subissant une violence intolérable, ainsi qu’à leurs enfants, quel que soit leur âge. Le refuge compte 24 lits et, en 2009, a hébergé 46 femmes et 54 enfants.
Un accompagnement individuel et un travail communautaire y sont réalisés au travers de divers ateliers : défense verbale, expression corporelle, relations mère-enfant, massage- relaxation, etc.

Projets

2010

Un fonds spécial

Concrètement, votre appui permettra au Centre de Prévention des Violences Conjugales et Familiales de constituer un fonds spécial d’installation destiné aux femmes qui quittent le refuge et qui généralement sont dans des conditions matérielles catastrophiques. Ce fonds les aidera matériellement et financièrement dans leur déménagement. Il faut éviter à ces femmes de basculer dans la pauvreté et l’endettement chronique et de tomber dans un état psychique négatif. C’est pourquoi ce fonds est très important pour elles.



Province : Bruxelles
Année : 2010
Tags : Violence

Contact

Centre de Prévention des Violences Conjugales et Familiales
Béatrice Girard et Régine Lengelé
Avenue des Casernes, 29
1040 Bruxelles – Etterbeek
Tél : 02 539 27 44 / Fax : 02 534 49 46
Courriel : info chez cpvcf.org ou violences.familiales chez misc.irisnet.be
Site web : www.cpvcf.org

Articles en rapport

22 août 2017    Toutes les associations

Solo mais pas seul

Faire face aux défis de la monoparentalité
14 septembre 2015    Toutes les associations

La Maison du Pain

Accueil de femmes et d’enfants en difficulté
8 septembre 2015    Toutes les associations

Le Déclic

Accompagner pour reconstruire

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr