Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

Collectif des morts de la rue

Ensemble pour un adieu digne aux personnes sans-abri.

Le Collectif des morts de la rue est un réseau d’associations et de personnes qui agit pour offrir un adieu digne aux habitants de la rue en Région bruxelloise.

Pour y parvenir le Collectif remplit plusieurs missions :

-  Prendre connaissance des décès des personnes vivant ou ayant vécu à la rue pour pouvoir en faire part à leurs proches ;
-  Impliquer et soutenir les familles, les amis, le secteur psycho-médico-social de la Région bruxelloise ;
-  Travailler autour de la commémoration, la mémoire de la personne décédée ;
-  Assurer une présence aux obsèques de la personne ayant connu la rue, même si aucun proche n’a été retrouvé ;
-  Organiser des cérémonies d’hommage tout au long de l’année, en respectant la religion ou conviction de vie de la personne décédée ;
-  Promouvoir la participation des personnes (ex-)habitants de la rue à la totalité des activités ;
-  Témoigner des difficultés auxquelles les habitants de la rue sont confrontés ;
-  Recueillir et partager des informations correctes.

« Le collectif est important pour moi parce qu’il fait que les morts de la rue ont au moins un enterrement digne et qu’ils ne sont pas oubliés. Il y a au moins une personne qui les accompagne dans leur dernier voyage » Francine, volontaire

C’est l’association « Diogènes » qui coordonne le Collectif, les travailleurs de rue connaissant très bien les personnes sans-abri. Le Collectif des morts de la rue rassemble plus de 150 contacts, parmi lesquels des services de travail de rue, des services d’accueil de jour, des centres d’hébergement d’urgence et des maisons d’accueil, des services de première et de deuxième ligne, des services médicaux et sociaux, des services communaux, régionaux et fédéraux, des initiatives religieuses et des habitants de la rue.

« Tout le monde meurt un jour, et cette simple fatalité nous rapproche tous les uns des autres. A moins que cela ne s’explique par la valeur que nous accordons à la dignité humaine, même au-delà de la mort. Une valeur tellement précieuse que nous sommes prêts à nous investir ensemble dans les actions du Collectif ». Un membre du collectif

Outre l’organisation des funérailles individuelles, le Collectif coordonne chaque année depuis 2006 une cérémonie d’hommage aux personnes décédées l’année précédente. Cette cérémonie est organisée dans la salle gothique de l’Hôtel de Ville de Bruxelles, et rassemble environ 350 personnes dont de nombreux habitants de la rue. En 2011, avec l’accord de la Ville de Bruxelles, un arbre a été planté à proximité de la gare Centrale, monument vivant à la mémoire des morts de la rue.

Projets des années précédents

2017

Continuer et intensifier

Le nombre de décès parmi les sans-abri en Région Bruxelloise ne cesse d’augmenter d’année en année. Votre soutien permettra au collectif de continuer et d’intensifier ses actions.



Province : Bruxelles
Année : 2017

Contact

Collectif des morts de la rue
Florence Servais
c/o Diogènes
Place de Ninove 10
1000 Bruxelles
Tél : 0487 379 596
Courriel : info chez straatdoden.brussels
mortsdelarue.brussels

Articles en rapport

8 décembre 2018 • 16h30 –17h45 Agenda

Rencontre avec Rolling Douche

Avec Rolling Douche, la dignité passe par la propreté
23 octobre 2018

Avec Rolling Douche, la dignité passe par la propreté

À Bruxelles, une trentaine de bénévoles battent le pavé trois fois par semaine avec le motorhome de Rolling Douche pour permettre aux sans-abris de se laver (...)
Juste Terre !    Octobre 2018

Juste Terre ! n° 153

Dans une société riche comme la nôtre, la pauvreté est d’autant plus rude à vivre. Ne pas pouvoir vivre comme tout le monde est en soi un facteur d’exclusion (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Entraide et Fraternité - Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
logo Education - Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Miteinander Teilen