logo Vivre Ensemble
Contre la pauvreté, je choisis la solidarité !

Comme chez nous

L’association Comme chez nous a pour but de répondre à la situation d’urgence des personnes adultes sans logement ou en logement précaire et de leur permettre de faire valoir leurs droits notamment au logement et de les sensibiliser à leurs devoirs.

PNG L’association Comme chez nous a pour but de répondre à la situation d’urgence des personnes adultes sans logement ou en logement précaire et de leur permettre de faire valoir leurs droits notamment au logement et de les sensibiliser à leurs devoirs.

L’asbl accueille : les personnes sans-abri et/ou en grande précarité seules ou en couple, avec ou sans enfants. Plus récemment, un projet spécifique à l’endroit des femmes en errance s’est développé, notamment grâce au soutien d’Action Vivre Ensemble : le projet « Fleurs du bien ».

« Je me sens écoutée et traitée comme une personne. Tout ce que j’apprends ici me permet de comprendre petit à petit mes démons. Je crois que je vais faire une ligature de la trompe pour ne pas avoir un 6è enfant cette fois avec J….. Avant je ne pensais pas au futur ; et tomber enceinte ne me faisait ni chaud ni froid, c’est pas bien. » (Nadine)

Les principales actions menées par l’association :

  • le centre d’accueil de jour (accueil collectif et divers espaces consacrés à l’accompagnement social, à l’hygiène au repos et aux soins de santé) ;
  • le Service d’Insertion Sociale (développement de projets qui permettent aux personnes fortement déstructurées de retrouver une place dans notre société et de réapprendre une série de comportements nécessaires à la vie en société) ;
  • Chez Toit (accompagnement en logement) ;
  • Education Pour la Santé.

Je fais un don

Comme chez nous

Sophie Crapez
Rue Léopold 36
6000 Charleroi
Tél : 0495 35 24 26
Fax : 071 30 44 94
Courriel : secretariat.ccn chez gmail.com
Site web : www.asblcommecheznous.be

Projets

2015

Espace-temps

Le nouvel « Espace – Temps » s’inscrit dans la suite logique de l’accueil spécifique des femmes, en lien avec le projet « Fleurs du bien ». Il s’intéresse de près à la situation des enfants en errance.

En effet, certaines femmes accueillies sont confrontées à des réalités différentes au niveau de leur vie affective et sexuelles. Grossesses détectées tardivement, ignorance des méthodes de contraception, manque d’information, souffrance liée au placement d’enfants. D’autre part, de plus en plus d’hommes affichent leurs souffrances suite à la séparation avec leurs enfants. Les objectifs recherchés sont entre autre :

  • Réduire la survenue de grossesse à risque et des naissances problématiques aux conséquences psychiques lourdes.
  • Mieux protéger les enfants qui échappent au système conventionnel et atterrissent dans nos services.
  • Informer et aider notre public dans leur choix.
  • Renforcer l’estime de soi et l’autonomisation de la femme en grande précarité
  • Consolider les liens sociaux et le processus de resocialisation.
2013

Module de sensibilisation et d’échanges interprofessionnels

Le module de sensibilisation souhaite, à travers des échanges et des témoignages émanant de personnes directement concernées, aboutir à une amélioration des services d’accueil et d’accompagnement.
Le module sera co-créé par la vingtaine d’associations/institutions membres du GRAF, avec l’aide d’un expert extérieur pour assurer l’accompagnement méthodologique et pédagogique.
Les activités du module seront programmées sous la forme d’ateliers, conférences ou cycle de rencontres, elles s’étendront sur une durée de trois mois et toucheront la plupart des institutions et organismes qui s’occupent plus particulièrement des femmes et de la petite enfance (écoles, police, hôpitaux, justice, etc.). Quelques femmes sans-abri témoigneront de leur « vécu ».

Concrètement, votre soutien permettra une participation aux frais occasionnés par la mise en place du module de sensibilisation demandant l’intervention d’expert et par les locations de salles de réunion.

2012

Cellule partenariale

L’asbl veut créer une cellule partenariale qui regroupe des personnes concernées, des services socio-médicaux et des proches pour tenter de dégager des filières de prises en charge adaptées aux réalités de vie des uns et réalités institutionnelles des autres. Cette Cellule devrait pouvoir dégager au moyen de l’expérience acquise, des pistes de prises en charge qui formaliseraient dans un guide pratique co-construit. Ce guide reprendra les filières de prise en charge possible mais aussi les personnes de contact dans chaque institution qui serait particulièrement engagée auprès de notre public et sensibilisées aux difficultés qui leurs sont propre.
Pour débuter et assurer les soins, les jeunes personnes en précarité sociale aigüe ont besoin d’être accompagnés dans chaque démarche de soin et de maintien à domicile.

2010

Rénover la cuisine

Concrètement, votre appui permettra à Comme chez nous de rénover la cuisine. Celle-ci est utilisée pour animer un atelier cuisine avec d’anciens sans abri et des personnes mal logées, pour composer des repas diététiques à moindre coût et de manière collective.

Province : Hainaut, Année : 2010, 2012, 2013, 2015