logo Entraide et Fraternité

De la "société du mépris" à la reconnaissance sociale

Une société fondée sur le mérite et le mépris du moins « performant » a-t-elle un avenir ? Non, répond le philosophe et sociologue Axel Honneth. Pour progresser, une société doit assurer à ses membres une vie « bonne et réussie ». Et cela passe par la reconnaissance mutuelle plus que par la compétition pour une place au soleil. Une analyse qui donne du souffle à tous ceux qui luttent pour rendre aux personnes pauvres la dignité et l’estime de soi.





Articles en rapport

13 octobre 2017    Analyses    Migrants | Société

Politique migratoire : miroir d’une société inégalitaire

La politique migratoire d’un pays est un bon baromètre de sa détermination à lutter contre l’exclusion sociale et les discriminations. Car les « migrants » (...)
12 octobre 2017    Analyses    Transition | Spiritualité | Société

Le triple lien : une voie pour sortir de l’impasse

Que l’on pense ou non que la catastrophe globale est évitable, cette analyse trace, avec Abdennour Bidar, une piste pour une humanité réconciliée : celle de la (...)
22 septembre 2017    Analyses    Société | Economie

Comment les GAFA nous appauvrissent

Les géants de l’internet et du numérique nous facilitent la vie. Le monde est à notre portée en quelques clics. Mais le revers de la médaille nous échappe bien (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr