logo Vivre Ensemble
Contre la pauvreté, je choisis la solidarité !

Economie, société

Evasion fiscale à Bruxelles : suivez le guide !

Quatre lieux à Bruxelles pour quatre acteurs de la fraude et de l’évasion fiscales : une façon originale de mesurer l’injustice fiscale qui règne dans notre pays.

Dès que les revenus d’une personne deviennent importants et que s’accumule un patrimoine financier substantiel, les gestionnaires de fortunes, conseillers et autres « optimisateurs fiscaux » entrent dans la danse pour permettre au fortuné de payer le moins possible d’impôts, par des voies légales… ou moins légales.

Comment tout cela se passe-t-il ? Quatre lieux dans Bruxelles nous permettent de comprendre le rôle de quelques acteurs de l’optimisation et de la fraude fiscales en Belgique.

Première visite : Le Square des Millardaires, au bout de l’avenue Louise.

L’implication de certaines banques dans l’évasion et la fraude fiscale n’est pas un secret. Notre deuxième étape à Bruxelles sera donc le siège belge d’une banque, la banque HSBC en l’occurrence, pour Hong Kong and Shanghai Banking Corporation.

Quand des contribuables fortunés sont mis en cause par la Justice dans des dossiers de fraude fiscale, ils ont besoin d’avocats chevronnés et convaincus du bon droit des détenteurs de fortunes d’en user comme bon leur semble, quitte à faire peu de cas des lois en la matière.

A Bruxelles, l’un des avocats les plus réputés dans le domaine fiscal est Thierry Afschrift. Son bureau occupe le numéro 208 de la prestigieuse avenue Louise.

La quatrième et dernière étape de notre visite de la Bruxelles fiscale nous mène devant chez Price Waterhouse Coopers (PwC).

Lire l’analyse :

PDF - 283.6 ko

Année : 2014

Avec le soutien de

Sur le même sujet