Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n'utilisons pas de service externe pour l'envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter@vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

Société

Franchir les frontières : un défi pour le XXIe siècle

Les frontières font partie de notre manière de voir le monde. Qu’elles soient matérielles ou symboliques, elles créent des formes de classement dans la société. Que représentent ces frontières ? Simples outils organisationnels ou instruments de pouvoir ? Outils d’inclusion ou d’exclusion ?

Lire l’analyse complète

Franchir les frontières : un défi pour le XXIe siècle
TéléchargerConsulter

Qu’est-ce qu’une frontière ? Est-ce une simple ligne entre deux pays, comme on peut en observer dans un atlas ? Ou bien faut-il en placer aussi entre les régions d’un même pays, entre provinces, voire entre entités, entre villages… ? En somme, où place-t-on ces bordures ? Que délimitent-elles ? Sont-elles seulement géographiques ou revêtent-elles une dimension sociale ?

Et surtout, dans un contexte où s’accentuent les tendances extrémistes de toute inspiration, quand ces frontières deviennent-elle problématiques ?

Dans la légende de Romulus et Remus, il est question d’une ligne de démarcation visible, mais la définition des frontières est plus vaste qu’un simple tracé géographique. Il s’agit davantage, selon la description de Michel Agier, anthropologue, d’un « rapport », ou encore « un lieu, une situation ou un moment qui ritualise le rapport à l’autre. »

La frontière détermine aussi la position des gens, elle les situe a fortiori d’un côté ou d’un autre. Ce positionnement peut être spatial, dans le cas de frontières géographiques, mais aussi social, si ces frontières sont de type socioculturel. Ce positionnement peut aussi entraîner une perception stratifiée de la société. Cette catégorisation répond au besoin d’appartenance à un groupe, que chacun peut ressentir. Mais elle génère aussi des rapports de force difficiles à gérer.

Photo d’illustration : Paolo Cuttitta (CC BY 2.0)





Articles en rapport

6 juillet 2018    Analyses    Migrants/société

Frontières ouvertes ou Etat providence ?

Analyse de la carte blanche de Bart De Wever
Le 24 janvier 2018, Bart De Wever publiait une carte blanche intitulée « la gauche doit choisir entre des frontières ouvertes et l’Etat providence ». Dans les (...)
14 juin 2018    Analyses

Migrations et développement 2

Les liaisons dangereuses
Dans notre analyse intitulée « Migrations et développement 1 : des situations complexes et variées », nous avions constaté qu’il n’y a pas de corrélation directe (...)
13 juin 2018    Analyses

Migrations et développement 1

Des situations complexes et variées
Le développement est souvent présenté comme une réponse pour limiter les flux migratoires, avec l’idée sous-jacente qu’il permettrait aux individus de trouver une (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr