Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité
Echo des associations   4 décembre 2017

J’avais envie qu’on commence l’Avent d’une autre manière

Retour du parcours social Vivre Ensemble à Herve le 29 novembre 2017

Météo peu engageante, grisaille et neige fondante ce mercredi. Pourtant 24 citoyennes et citoyens, qui ne se connaissaient pas nécessairement – pas les « habituelles, habituels » -, étaient là. Ensemble, on a parcouru les rues de Herve à la rencontre d’associations de solidarité, de 14h à 17h30.
D’abord accueillis par la modeste mais très dynamique Maison des Jeunes, ils ont rejoint ensuite les locaux chaleureux de Télé-Entraide avant de terminer au local paroissial pour la rencontre avec l’asbl Le Toit.
Trois rencontres qui ont fait chaud au cœur !
Le moment final de partage de ce qui s’est vécu cette après-midi a révélé combien ce parcours a été motivant pour tout le monde.
Quelques réactions en vrac :
- Je ne savais pas qu’il y avait tout ça à Herve !
- J’ai apprécié d’apprendre des choses que je soupçonnais déjà un peu. Il me reste le besoin du vivre ensemble et de s’écouter.
- Ce parcours convivial et dynamique m’a permis d’approfondir des associations que je connaissais déjà un peu, mais pas comme ça.
- Félicitations à toutes ces associations qui se décarcassent. Comme j’apprécie leur aide !
- Dans mon nouveau parcours de vie, je cherche une association dans laquelle je vais m’impliquer. Ça me donne envie.
- C’est très bien d’aller directement dans les associations, c’est beaucoup plus parlant.
- Rencontrer tant de gens ouverts et engagés : ça m’a fait du bien.
- J’ai été interpellée par votre démarche d’aller voir derrière les façades. Belle et chaleureuse découverte. Ces associations sont pour moi vraiment des nids à chaleur !
- Voici ce que j’ai appris cet après-midi : au lieu de dire aux personnes en difficulté que je rencontre : « Vous pouvez aller là », je vois qu’il vaut mieux aller avec elles sur place, les accompagner pour les aider à franchir la porte.
- Je suis vraiment étonnée du nombre de bénévoles qui se mettent au service des autres, sans faire de bruit.
- Tant de personnes vivent dans la solitude ! Notre mode de vie isole de plus en plus. Trois-quarts des personnes qui vont à Télé-Entraide le font surtout pour cette raison. Combien d’autres, seul(e)s dans leur maison, pourraient savoir qu’on peut aller dans une association, partager ses compétences et ses savoirs, en profiter pour reprendre sens et goût de la vie ? Comment les y amener ?
- Dans toutes les associations rencontrées, au-delà de l’aide, cet énorme importance du respect, d’agir sans jugement, de retisser surtout les liens humains !

« Être pauvre n’est pas un choix. Être solidaire, oui ! » : c’est le thème de la campagne de l’avent. Cette après-midi citoyenne nous a permis de nous en rendre compte, de vivre ça très concrètement.
Merci à toutes et tous pour ces énergies positives, on en aura bien besoin !
Merci à Bernadette, Fabienne, Alain, Majo et Marie-José d’avoir organisé ça.
Et ça donne envie d’imaginer déjà d’autres parcours, pour toucher aussi les Herviennes et Herviens qui ne connaissent pas encore toute cette richesse (humaine !) de leur ville, de leur région.





Articles en rapport

3 décembre 2018

À Virton, le Soleil du cœur n’est pas un vain mot

Aux confins du pays, une précarité rurale si peu visible
Vue comme le petit paradis belge, la Gaume n’est pas à l’abri de la crise. Devant le manque de logements à bas prix, Soleil du cœur accueille des hommes en (...)

Un arsenal de mesures sociales encore insuffisant face à la précarité énergétique

La Belgique est la triste championne du monde des prix de l’énergie. Et les choses ne vont pas s’améliorer. Il existe des mécanismes sociaux qui ne sont pas (...)

Défendre le droit à la santé

Quand les plus pauvres deviennent des citoyens actifs
On sait que la pauvreté nuit gravement à la santé et que l’accès aux soins est beaucoup plus compliqué pour une personne vivant dans la précarité. Les (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Entraide et Fraternité - Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
logo Education - Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Miteinander Teilen