logo Entraide et Fraternité

L’Amorce : accompagner les jeunes en difficulté

Miguel Castillo est éducateur à l’Amorce. Son bureau : la rue. Avec sa collègue Maryam, il va à la rencontre des jeunes en difficulté sur les places et les trottoirs de Laeken, à Bruxelles. Des jeunes qui sont fâchés avec l’école, parfois même en décrochage ; des jeunes en conflit avec leur famille ; des jeunes qui ont eu affaire à la justice et doivent prester des heures de travaux d’intérêt général…

PNG - 102.7 ko

« On est à l’écoute, on assure une présence dans la rue, ex-plique miguel. Quand un jeune s’adresse à nous et nous dit ‘j’ai été renvoyé de mon école, j’ai des problèmes à l’école, je me suis disputé avec mes parents…’, on discute avec lui pour ana-lyser sa demande. Souvent, nous jouons les médiateurs pour rétablir le contact entre le jeune et son école ou sa famille ».

Une fois le contact amorcé avec le jeune, des rencontres peuvent avoir lieu dans les locaux de l’association, avec le jeune et sa famille, le cas échéant.
L’Amorce développe aussi un projet d’accompagnement scolaire pour les plus jeunes afin de favoriser leur inser-tion et leur formation. les parents sont associés à ce pro-jet : par exemple, un espace de rencontre est prévu une fois par semaine, spécialement pour les mamans. des thèmes de réflexion concernant l’école, les devoirs et la vie quoti-dienne y sont abordés.

« Je suis convaincu que ces jeunes ont les capacités d’accé-der à l’autonomie mais à certains moments, ils ont besoin d’un coup de pouce, un accompagnement, un soutien,constate mi-guel.Notre but, c’est d’amener le jeune à prendre conscience de ses capacités et du pouvoir qu’il a sur sa vie, qui peut être occulté par ce qu’il vit. ».

L’une des façons de mettre en valeur les compétences des jeunes, c’est de leur donner l’occasion de créer et de s’exprimer lors d’ateliers artistiques autour du slam, par exemple. Votre soutien permettra à L’Amorce de développer des activités socioculturelles et d’assurer la supervision des volontaires par l’équipe en place.





Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr