logo Vivre Ensemble
Contre la pauvreté, je choisis la solidarité !

L’Eglantier

Un nouvel envol pour des femmes isolées par la violence

L’Eglantier accueille des femmes avec ou sans enfants, pour un hébergement temporaire et/ou un accompagnement adapté. Parmi les différentes situations (perte de logement, de liens familiaux,...), les difficultés de couple, accompagnées le plus souvent de violences, sont le motif principal des demandes.

La Maison d’accueil compte une vingtaine de lits. Femmes et enfants peuvent y redonner du sens à leur existence, s’approprier une parole propre et reprendre du pouvoir sur leur vie. Par des rencontres (ateliers, réunions…), des rendez-vous individuels, l’équipe soutient cette prise de parole et accompagne les femmes dans leur réflexion pour devenir davantage actrices de leur histoire, en termes de choix et de projets. Le temps passé à L’Eglantier est l’occasion d’un ressourcement, d’une reprise de rythme dans la vie quotidienne, de recherche de formation ou d’emploi, d’un travail sur le lien mère-enfant, d’un accompagnement dans la vie communautaire de la maison, d’une ouverture à de nouveaux liens dans des activités au dehors… Pour les enfants, c’est aussi l’opportunité de diversifier leurs centres d’intérêt et de développer des relations plus harmonieuses.

« Depuis que je suis à L’Eglantier, j’ai moins peur. J’ose maintenant sortir, aller faire mes courses, prendre le train et aller à la Fol’Fouille. » (M.C)

L’Eglantier, c’est aussi une Antenne « Femme, couple et violence », qui permet de recevoir des femmes fragilisées par des situations de violence conjugale, sans hébergement, et de garder un lien avec celles qui ont quitté la maison d’accueil. L’Antenne donne aux femmes une possibilité diversifiée d’entrer en contact, d’exprimer leur détresse dans un lieu de confiance et d’y trouver une aide concrète dans la recherche de nouveaux liens sociaux. Des professionnels y offrent, gratuitement, une aide psychologique, juridique, sociale, ainsi qu’un accompagnement à la recherche d’emploi et de formation.

Enfin, la ressourcerie La Fol’Fouille, initiative d’économie sociale, recycle 80 tonnes de dons par an. Par sa pratique de "tout à petit prix toute l’année", elle s’inscrit dans le tissu social de la région en aidant des personnes en situation précaire. L’équipe aide également à la réinsertion de personnes momentanément fragilisées en les associant à son travail. Y travailler bénévolement peut aussi être une première étape pour des femmes accueillies à L’Eglantier, et qui ont été isolées par la violence conjugale.

« Quand je suis arrivée à L’Eglantier, j’étais perdue. Je ne savais plus qui j’étais. Maintenant, j’ai retrouvé un logement et je travaille comme article 60. » (D.)

« Maintenant, j’ai retrouvé ma fierté, pour moi et pour ma fille. » (A.)

Pour des personnes qui souhaitent prolonger le soutien de la Maison d’accueil en faisant l’expérience d’une reprise d’autonomie, un appartement supervisé peut être proposé, pour une maman avec enfants ou pour 2 femmes seules.
Par votre soutien à Action Vivre Ensemble, vous permettrez à L’Eglantier de poursuivre son travail d’accompagnement de femmes et enfants ayant été exposés aux violences conjugales, en réaménageant l’appartement supervisé.

L’Eglantier

Geneviève Descamps
Avenue Alphonse Allard, 80 – 1420 Braine l’Alleud
Tél : 02 386 11 14 / Fax : 02 384 35 99
Courriel : g.descamps chez eglantierasbl.be
Site web : eglantierasbl.be, guidesocial.be/eglantier


Je fais un don
Province : Brabant wallon, Année : 2014