Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

DROITS

L’étrange enfermement des étrangers

Une pratique fréquente en Europe consiste à enfermer les étrangers qui se trouvent en situation irrégulière dans le pays (arrêtés à la frontière, déboutés de leur demande d’asile, trouvés en séjour illégal…) en vue d’assurer leur éloignement. Or, de plusieurs côtés en Europe, s’affirme la conviction de plus en plus forte que les étrangers ne doivent plus être retenus dans des centres fermés du seul fait de leur condition d’étranger.

L’étrange enfermement des étrangers
TéléchargerConsulter

Téléchargez l’analyse en pdf





Articles en rapport

23 décembre 2019    Analyses

Donner des droits aux "non-humains" ?

De plus en plus de voix se font entendre pour défendre le vivant. Que l’on pense aux campagnes pour protéger les animaux en proie à la production industrielle (...)
13 novembre 2019    Analyses

La gratuité

Palliatif ou remède aux inégalités
La gratuité est régulièrement évoquée comme méthode pour répondre aux besoins de base des plus précaires. Certains l’encouragent, d’autres sont plus réservés. (...)

Vie Féminine - antenne Semois

Vie féminine travaille dans le secteur de l’éducation permanente et propose une série de services répondant aux besoins des (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr