Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

LA CHÔM’HIER

Français, langue familière

L’école de devoirs de LA CHOM’HIER, association créée en 1984 avec l’appui du Mouvement Ouvrier Chrétien (MOC), accueille depuis 2007 des adolescents primo-arrivants pour du soutien scolaire, pour de la remédiation, et pour leur permettre de participer à toute une série d’activités socioculturelles (sorties, arts plastiques, théâtre, vidéo, …). Ces activités les ouvrent aux perspectives du monde réel dans lequel ils sont amenés à se développer.

Ces élèves primo-arrivants sont normalement placés par les pouvoirs publics en « classe passerelle », ceci afin de les familiariser avec le français avant de poursuivre un enseignement général ou technique classique. De plus en plus de ces jeunes ne bénéficient pas d’un enseignement adapté en « classe passerelle » mais se retrouvent dès leur arrivée dans des classes traditionnelles, parmi les jeunes natifs francophones où la connaissance du français est sensée acquise.

Il est dès lors indispensable de mettre en place un dispositif qui soutienne les élèves primo-arrivants dans leur apprentissage du français, l’acquisition de la langue étant une priorité pour pouvoir prendre le train de l’école en marche. Sans cela, il leur est impossible d’être reconnu en tant qu’individu dans notre pays. La méconnaissance de la langue ainsi que des repères culturels de notre société ne peut qu’avoir des conséquences gravissimes en termes d’exclusion.

« Moi, Sana, pakistanaise, j’ai passé 10 ans en Italie et j’y ai terminé ma 5ème année du secondaire. Depuis mon arrivée en Belgique il y a un an, mon père tente d’obtenir un document de reconnaissance d’équivalence de diplôme. Mais on me renvoie d’un type d’enseignement à un autre, et avec un retour en arrière de un ou deux ans. La fin de mes études s’éloigne et le projet d’études universitaires est compromis. Avec l’école des devoirs de LA CHOM’HIER, on a enfin pu trouver à s’orienter et à se faire entendre du service des équivalences et de l’expert qui a en charge le dossier. Je pourrai dorénavant évoluer dans la filière scolaire qui me permettra de poursuivre les études auxquelles j’aspire. »

LA CHOM’HIER s’investit entre autres dans un stage de français intensif en fin de période des vacances, avant la rentrée scolaire. Ensuite, les jeunes sont suivis deux fois par semaine à l’école de devoirs. L’objectif à long terme est que ces élèves deviennent capables de s’autonomiser et de faire partie intégrante de la collectivité. C’est ainsi une action qui va résolument dans le sens de la lutte contre l’exclusion.

Grâce à votre soutien, LA CHOM’HIER sera renforcée dans son travail d’intégration dans le milieu scolaire des jeunes primo-arrivants.

LA CHÔM’HIER

Dominique Poncelet
Rue Fransman 131
1020 Bruxelles
Tél : 02 241 32 30 – Fax : 02 245 19 31
Courriel : info chez chomhier.be
Site Internet : www.chomhier.be

PNG - 9.5 ko


Province : Bruxelles
Année : 2012
Tags : Jeunes Savoirs

Contact

Articles en rapport

ECOLE DE LA RUE (EQUIPES POPULAIRES HAINAUT CENTRE)

L’Ecole de la rue propose des ateliers créatifs (danses, techniques de cirque, percussions, créations, musique, chants, etc.), un cyber espace, un magasin de (...)

MAISON BABEL

Quand le partage permet de retrouver la confiance en l’autre et en son projet de vie

KWAN asbl

Le taekwondo, un bon outil pour aider les jeunes défavorisés

KWAN asbl est une association sportive qui aide la jeunesse défavorisée de Neder-Over-Heembeek. Elle développe un cours de Taekwondo comme facteur (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Entraide et Fraternité - Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
logo Education - Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Miteinander Teilen