Inscription à la newsletter

logo Entraide et Fraternité

Le Carrefour Multiculturel

Lieu de rencontres des cultures

Lieu de rencontres des cultures, le Carrefour Multiculturel propose diverses activités à destination des personnes isolées, immigrées, précarisées, de la commune de Libramont.

« L’association est composée des personnes d’origine étrangère et des autochtones issues de toutes les couches sociales (des riches et des personnes en précarité). On remarque une très bonne ambiance et une entraide chez les membres. Grâce à l’association les gens d’origine étrangère et les autochtones apprennent à se connaître pour déconstruire des préjugés et casser cette barrière entre des communautés. Les gens qui ont des problèmes trouvent une oreille attentive chez les autres sans qu’ils se replient sur eux-mêmes avec risque de dépression. » (Kayishema Adeodatus, administrateur)

Plusieurs activités sont proposées afin de permettre la rencontre et l’insertion dans la société. Des cours d’alphabétisation permettent de pallier aux problèmes d’isolement et d’intégration. Un système de parrainage des nouveaux arrivants par des habitants a été mis en place afin de renforcer les liens sociaux et leur faire découvrir le fonctionnement des institutions, des sites et monuments belges. Un espace de parole et d’échange où l’on partage soupe, café, mais aussi ses difficultés, sur des thèmes qui les concernent, leur permet de se positionner en tant qu’acteurs de la société. Des permanences sociales aident les personnes précaires à trouver leur chemin à travers les services sociaux. Des activités de sensibilisation à la problématique de l’immigration sont mises en place dans les écoles primaires et secondaires. Enfin, un potager communautaire a été mis en place afin de permettre un espace de rencontre.

A travers toutes ces activités, il s’agit également de lutter contre le racisme, la discrimination et les préjugés et de permettre une meilleure compréhension des cultures par les rencontres.

« Je suis ici à Libramont depuis 1 an et depuis 2 ans en Belgique. Je remercie à l’association pour tout ce qu’elle m’apporte. Un dimanche à la sortie de l’église un membre de l’association s’est approché de moi pour me parler de l’association et m’inviter à passer pour rencontrer d’autres personnes de l’association. Je lui ai dit que de nature je suis timide et que je ne parle pas bien le français. Il m’expliquait qu’effectivement je dois passer pour sortir de ma timidité et exercer mon français. J’ai accepté. Tout le monde m’a souhaité une bonne arrivée parmi eux. L’ambiance était géniale, on parlait de projets de l’association et de temps en temps on s’y écartait pour se perdre dans les blagues et on rigolait bien. Vu la bonne ambiance qui règne dans des réunions j’ai osé prendre la parole petit à petit. Je me sens à l’aise. En fait mon gros problème était des préjugés que j’avais vis à vis des européens blancs. Je m’étais mis dans ma tête qu’ils n’aiment pas des personnes de couleur et en général des réfugiés car j’avais rencontré quelques personnes hostiles par le passé. J’avais peur de subir toujours ces insultes et comportements racistes à mon égard et c’est pour ça que je préférais ne pas avoir de contacts avec des autochtones. Je suis bien dans ma peau et attend avec espoir mon permis de séjour illimité. Mon français s’est bien amélioré car je parle beaucoup avec des gens. » (Edouard, demandeur d’asile venant du Nigeria)

Le Projet

2017

Espace de rencontre

Suite à la crise migratoire de ces dernières années, de nombreux centres d’accueil de demandeurs d’asile ont vu le jour dans la région : Herbeumont, Saint-Hubert, Arlon et Sainte-Ode. Afin de permettre à ces personnes de se sentir bien dans la société belge, l’association souhaite ouvrir un espace de rencontre ouvert à toutes les communautés. Cet espace sera fondé sur un esprit de solidarité. Il visera à combattre la précarité et promouvoir le vivre ensemble en luttant contre la solitude, en favorisant les échanges de savoir-faire et de savoirs culturels en vue de favoriser l’intégration de chacun.
Concrètement, votre soutien permettra de mettre en place un espace rencontre pour les réfugiés et les personnes plus défavorisées de la région de Libramont en finançant le matériel et les frais liés à l’animation et au fonctionnement de celui-ci.



Contact

Le Carrefour Multiculturel
Adeodatus Kayishema
Place communale 10
6800 Libramont
Tél : 0485 75 84 02
Courriel : adeodatus46 chez yahoo.com

Articles en rapport

27 novembre 2017    Echos des activités

Enfants sans frontières

Dans le travail d’éducation permanente mené par Vivre Ensemble, nous avons l’occasion, de temps à autres, de vivre des moments exceptionnels, d’émotion et de (...)
27 novembre 2017    Toutes les associations

Solidarités au Pluriel

Ensemble à l’Ecole de la paix !
Solidarités Au Pluriel fut fondée en 2004 et coordonne les activités sociales de Sant’Egidio en Communauté française (à (...)

2 octobre 2017    Toutes les associations

RéBBus

Le réseau des BébéBus

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr