logo Vivre Ensemble
Contre la pauvreté, je choisis la solidarité !

8 octobre 2015

Société

Mixité sociale : l’imposer ou la réinventer ?

Dans les logements sociaux, à l’école, dans les villes, politiques et acteurs sociaux cherchent à établir une certaine mixité sociale. À première vue louable, le projet se heurte à des résistances. De plus, il ne résout en rien le problème de fond : les inégalités sociales croissantes.

Si la mixité sociale fait défaut, c’est que les inégalités vont croissant et qu’elles se marquent de plus en plus dans l’espace : riches et pauvres ne fréquentent plus les mêmes lieux, ne vivent plus dans les mêmes quartiers, n’étudient plus dans les mêmes écoles, ne font plus leurs courses dans les mêmes commerces, ne partagent plus les mêmes loisirs…
(...)
Mais pourquoi la mixité sociale est-elle désirable ? Pourquoi, en effet, ne pourrait-on pas vivre chacun sur son territoire, les riches sur leur avenue de villas quatre façades et les pauvres dans leurs quartiers délabrés ? Les uns chez Séquoia et les autres chez Lidl ? L’été, à la Côte d’Azur ou à Molenbeek ou Marcinelle ?

Télécharger l’analyse

PDF - 477.7 ko
Mixité sociale

Année : 2015