Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

SOCIETE

Monnaies locales : quand l’euro ne suffit plus

Ropis, Eco-Iris, Epis ou Valeureux : les monnaies locales se multiplient chez nous. Une façon originale et solidaire de revitaliser l’économie locale.

TéléchargerConsulter

Et si au lieu de payer votre pain, votre bouquet de fleurs ou votre ticket de bus en euros, vous les payiez en Toreke, en Ropi, en Eco-Iris, en Epis ou en Valeureux ? Ces drôles de noms évoquent quelques-unes des monnaies locales qui fleurissent en Belgique. Mais comment fonctionnent-elles ? Pourquoi mettre en circulation d’autres monnaies à coté de l’euro ? Et peuvent-elles lutter contre la pauvreté ?

Appelée aussi complémentaire, communautaire, régionale ou parfois sociale… une monnaie locale cohabite avec une monnaie officielle - comme l’euro - et vise à encourager les échanges locaux, à permettre un échange économique qui n’aurait pas eu lieu sans elle, à mettre en lien des besoins non satisfaits en monnaie officielle et des ressources ou compétences sous-utilisées par le système monétaire classique.

La suite en cliquant ici :

TéléchargerConsulter

Ecoutez aussi à ce sujet l’émission radio "Juste Terre !" du 2 avril 2013 avec Jean-Yves Buron :
<page_document779>
A lire aussi : un article sur la reconnaissance des monnaies locales, à l’étude en France. http://www.reporterre.net/spip.php?article6237





Lire aussi

CONTRE VENTS ET MARÉES

Réhabilitation et la gestion du site d’économie sociale le Bon Grain

BRILLO

Coopérative à finalité sociale

ÉQUIPES POPULAIRES DU HAINAUT OCCIDENTAL

Les équipes populaires organise des groupes d’action locale ou de réflexion dans toute la Communauté Française.

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr