logo Entraide et Fraternité

PROMOTIONS ET FAMILLES

« ARRÊTER DE SE FAIRE PLUMER AFIN DE PRENDRE SON ENVOL. »

Le titre évoque de manière métaphorique notre double objectif : aider les citoyens et surtout les jeunes citoyens sans limite géographique, à ne plus être "pigeons" et arrêter de "se faire plumer". Garder toutes ses plumes ne suffit certes pas mais est la condition sine qua non pour "(re)prendre son envol", "voler de ses propres ailes".

Il s’agira notamment de :
- responsabiliser le jeune acteur qui est en face de nous. Lui apprendre à se positionner de manière critique face aux messages véhiculés par la Société de consommation. L’aider à développer d’autres mécanismes d’identification. Ce travail ne portera ses fruits qu’à moyen ou long terme.
- favoriser l’éducation permanente d’autant plus importante que l’éducation basique a souvent été très défaillante, très carencée. Bien souvent le milieu familial ne leur a pas appris à gérer un budget (loyer et énergie notamment), pensant les protéger en les tenant à l’écart des préoccupations matérielles.
- restaurer la confiance en soi et valoriser l’estime de soi.
- activer un processus de mobilisation et d’expression, permettre à du lien social de se construire ou se reconstruire.
- restructurer les jeunes.
- ouvrir un lieu de parole autour de leurs valeurs.
- leur apprendre à articuler leur réalité avec la réalité sociale ambiante.
- diminuer l’angoisse liée à la pression financière.
- les amener à une prise de conscience de leurs propres compétences, de leur propre valeur, de savoir ce qu’ils sont capables de faire, facteurs importants pour pouvoir affronter les échecs occasionnels, et développer ainsi des sentiments de maîtrise et d’assurance plus forts ;- les aider à repérer les mécanismes de répétition transgénérationnelle dont ils sont les jouets et qu’ils sont tentés de reproduire par loyauté souvent inconsciente.

Je m’appelle Cédric. A 18 ans, j’ai été mis à la porte de ma famille.
Cela faisait déjà un moment que les relations étaient devenues pénibles. Surtout avec mon père. Ma mère a essayé d’intervenir mais croyez-moi elle avait pas trop intérêt à insister. Comme je n’avais pas fini mes secondaires, je n’avais pas droit au chômage. Alors j’ai été au CPAS .
Mais j’ai très vite manqué d’argent. On ne m’a jamais appris à faire un budget. Et puis, il faut comprendre. J’ai ma fierté moi. Je ne veux pas avoir l’air d’un plouc, désolé. J’ai quand même bien le droit d’avoir un GSM et des fringues de jeune non. Et puis il y a l’abonnement au club de body-building : ça a toujours été important pour moi le body.
Alors au bout d’un moment, je n’ai plus eu d’argent pour payer mes factures ni même pour manger parfois. Alors le CPAS m’a donné l’adresse de Promotion Famille. Je leur ai expliqué ma situation et l’assistante sociale Madame Jessica m’a pris en gestion budgétaire totale comme elle dit. Ça a été dur de franchir la porte. La honte, mais maintenant je ne le regrette pas.
J’ai bien dû faire certains sacrifices, mais j’ai quand même pu garder mon abonnement au body. Parce que ça, c’est vraiment trop important…

Concrètement, votre soutien permettra de combler le déficit financier de l’association.

PROMOTIONS ET FAMILLES

DESSEILLE Hervé
Place du nord M.Levie,22
6000 Charleroi.
Tél. 0473/12 79 21
Courriel : herve.desseille chez skynet.be



Province : Hainaut
Année : 2012

Contact

Articles en rapport

27 septembre 2017    Toutes les associations

Maison des Jeunes de la Basse-Meuse

La Maison des Jeunes de la Basse Meuse existe depuis 2007, son territoire d’action s’étend sur les communes de Bassenge, Blégny, Dalhem, Herstal, Juprelle, (...)

25 septembre 2017    Toutes les associations

JAZ

Jugendanimationszentrum
Danser pour un meilleur vivre ensemble
25 septembre 2017    Toutes les associations

ATD Quart-Monde Wallonie-Bruxelles – Groupe de Verviers

« Que nos enfants ne vivent pas ce que nous avons vécu… »

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr