logo Entraide et Fraternité

Personnel soignant et patients précarisés : à quand une formation de terrain ?

On le sait, les personnes qui vivent la pauvreté ont en moyenne une moins bonne santé que le reste de la population. Par conséquent, elles sont plus fréquemment que les autres amenées à rencontrer des professionnels de la santé, que ce soit en consultation ou à l’hôpital. Le plus souvent, elles ont affaire à des hommes et des femmes de bonne volonté, mais que leur formation n’a pas préparés à comprendre des situations de vie bien éloignées des leurs. Une lacune qui engendre de l’incompréhension et peut aller jusqu’à compromettre la guérison.





Articles en rapport

21 novembre 2017    Analyses    Société

Politique et personnes pauvres : vive la démocratie en "circuit court"

Dans l’élaboration des mesures de lutte contre la pauvreté, il convient de s’interroger sur la place donnée aux premiers concernés : les personnes qui (...)
12 octobre 2017    Analyses    Transition | Pauvreté

Transition, l’affaire de tous ? Le rôle de l’éducation permanente

Transition et associations de lutte contre la pauvreté peuvent-elles se rejoindre dans la lutte pour une société plus juste ? Si ce n’est par un combat (...)
22 septembre 2017    Analyses    Société | Economie

Comment les GAFA nous appauvrissent

Les géants de l’internet et du numérique nous facilitent la vie. Le monde est à notre portée en quelques clics. Mais le revers de la médaille nous échappe bien (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr