logo Vivre Ensemble
Contre la pauvreté, je choisis la solidarité !

PispotFestival

Organisé par Bij Ons

Suite à la demande de ses usagers, l’asbl Chez Nous / Bij Ons a démarré en 2007 le PispotFestival afin de faire entendre leurs revendications pour davantage de sanitaires publics et gratuits à Bruxelles, y compris pour les femmes.

30 avril 2014
13h00 – 22h00

Square Blindés - Place Sainte-Catherine

1000 Bruxelles

C’était donc l’occasion, chaque année, dans une ambiance festive et conviviale, d’attirer l’attention des autorités sur une problématique aussi essentielle que précise, touchant la dignité même des plus précaires. Pour diverses raisons, le PispotFestival n’a pas eu lieu en 2013. Cette relâche a été mise à profit pour renforcer l’organisation du festival, en élargir le concept, en enrichir le déroulement et l’ouvrir davantage au grand public.

C’est une plateforme d’associations désormais qui conçoit et organise le festival. Ce qui n’empêche pas qu’une association assure la coordination de l’organisation du festival. C’est l’asbl Chez Nous / Bij Ons qui continue à assurer cette fonction.

Chaque année, un thème est choisi, qui touche l’un ou l’autre aspect du sans-abrisme et/ou de la grande précarité, en particulier à Bruxelles.
L’édition 2014 est l’année de démarrage de la nouvelle formule du PispotFestival. On désire une fois de plus mettre l’accent sur la rencontre entre les habitants de la rue et leurs voisins, mais aussi rendre visible les solutions qui existent.

L’ambiance du festival est chaleureuse et agrémentée de concerts de Wallaroos, Tricycle, The Reeves, Keiki, Backseat, Two Stroke et My Dilligence, aux styles allant de blues et jazz à satanic pop, soul-rock et psychobilly. Et ce sera, pour les associations du secteur bruxellois de lutte contre la grande pauvreté qui le désirent, l’occasion d’occuper un stand leur permettant de présenter leur travail, leur mission, leur méthodologie, voire d’en appeler à la solidarité du grand public.

Le festival sera aussi cette année l’occasion pour des personnes précaires, sans la médiation d’une association, de faire entendre leurs voix. Nouveauté également, une marche purement festive et fédératrice ouvre le festival. Elle débute à un lieu donné et se termine sur le lieu même du festival. Elle est une invitation expresse faite au grand public d’exprimer sa solidarité avec la problématique. Cette volonté d’ouverture au grand public doit lui permettre de se sensibiliser à la problématique, souvent mal connue ou caricaturée, voire de s’engager d’une manière ou d’une autre aux côtés des précaires et/ou des associations.

100% gratuit !



Sur le même sujet


Vous êtes ici : Accueil > Nos activités > Agenda