logo Entraide et Fraternité

Point d’Appui - Service d’aide aux personnes « sans papiers »

Là où des murs et des frontières se construisent, ouvrir l’espace

Depuis 1996, par un travail en réseau, Point d’Appui vient en aide aux personnes sans papiers, aux demandeurs d’asile, aux immigrés en difficulté (« clandestins », demandeurs d’asile déboutés de la procédure, étudiants qui ne peuvent ou ne désirent pas rentrer dans leur pays après leur formation, membres de familles d’immigrés qui n’ont pas obtenu le droit au regroupement familial… Ils vivent en Belgique une insécurité juridique, sociale, médicale, scolaire, logement, alimentaire. Point d’Appui influence les pouvoirs publics compétents en matière de séjour, de travail et d’aide sociale et sensibilise, informe correctement le grand public sur la situation des demandeurs d’asile et des sans-papiers…

« Daniel, son épouse et leurs deux jeunes enfants proviennent de la région des Grands Lacs. Daniel a été arrêté, détenu et battu. Arrivés en Belgique au mois d’août 2011, Daniel introduit une demande d’asile invoquant les sévices subis par sa famille en raison de leur origine ethnique. Le CGRA refuse le statut de réfugié remettant en question leur provenance géographique. Son épouse, dans état psychique indescriptible ne peut s’occuper des enfants ni de leur petit logement. Décision négative là aussi !
Epuisé, il n’a plus la force de se battre. Désespéré, au bout du rouleau, Daniel s’adresse à Point d’Appui. Sans aucune aide sociale financière, il n’a pas le droit de travailler. Daniel, très inquiet pour l’avenir, craint une arrestation et une expulsion vers leur pays d’origine où sa famille et lui subiraient à nouveau des sévices et pourraient même être tués. Daniel a surtout trouvé à Point d’Appui des personnes qui ont écouté sans le remettre en question ! Il se sent moins seul dans sa lutte pour défendre leurs droits et pour obtenir un titre de séjour en Belgique afin d’y vivre en sécurité et de tenter de se reconstruire. »

Votre soutien permettra de pérenniser le travail effectué à Point d’Appui qui souhaite continuer multiplier les actions d’information et de sensibilisation des citoyens, créer de nouveaux réseaux de solidarité ; créer un rapport de force suffisant pour « faire passer » les revendications en matière de régularisation de séjour.

« Depuis le mois de septembre 2007, Jacqueline, bénévole, se rend au Centre fermé de Vottem une fois par semaine pour écouter et soutenir les personnes détenues, expliquer les décisions administratives et judiciaires, informer sur leurs droits et sur les procédures, être un relais entre les personnes détenues et l’extérieur (avocat, famille, amis), dénoncer les manquements à la réglementation voire les atteintes aux droits fondamentaux des détenus… Notre intervention n’est-elle pas une goutte d’eau dans un océan d’eau amère ? Pourtant, nous en sommes convaincus, quelquefois, cette goutte d’eau, pour celui qu’on a rencontré ça peut changer beaucoup ... »

Point d’Appui - Service d’aide aux personnes « sans papiers »

Annick DESWIJSEN
Rue Maghin, 33
4000 Liège
Tél : 04 227 69 51 Fax : 04 227 42 64
Courriel : pointdappui chez scarlet.be
Site web : www.pointdappui.be



Province : Liège
Année : 2014

Contact

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr