logo Entraide et Fraternité

Conte de Noël 2013

Quatre saisons

Un conte de Xavier Deutsch, illustré par Gauthier Dosimont

"Quatre saisons", le conte de Noël 2013 est disponible ! Ecrit par Xavier Deutsch, illustré par Gauthier Dosimont et lu par Eric De Staercke... commandez-le dès aujourd’hui.

Au fil de ces quatre histoires, un jeune garçon va rencontrer quatre personnes âgées. Grâce à elles, il va découvrir que parfois, aller lentement vaut mieux que courir, que les vieux ne sont pas tous riches, qu’ils ont un tas de choses à nous transmettre et que certains meurent dans l’oubli et l’indifférence… Madame Franquinette la couturière, Monsieur Joniaux le marin, Madame Lambert la sorcière et Monsieur Dussart, mort tout seul juste avant Noël, invitent les enfants (8-12 ans), mais aussi les grands, à porter un autre regard sur nos aînés.


Au catéchisme, à la messe, on ne rencontre pas toujours les enfants chaque semaine durant l’Avent. C’est pourquoi, cette année, nous vous proposons quatre histoires qui peuvent être lues séparément.

Le CD contient :
- le conte lu par Eric De Staercke,
- un diaporama,
- les illustrations et tous les dessins et explications nécessaires pour les animations.

Des pistes d’animation à la carte : avec ou sans bricolage, des prières et un geste symbolique à poser à l’école ou à l’église.

Prix de vente : 6€.

Ecoutez un extrait

Informations et commandes

Envoyez-nous votre commande via notre formulaire de commande,
Ou bien commandez via e-mail : commandes chez vivre-ensemble.be ou encore téléphonez-nous : 02 227 66 80.

Le conte est aussi disponible dans les librairies suivantes :
Le Baobab, rue de Alliés 3 à 1420 Braine-l’Alleud
Les Editions Romaines, av. Louise 115 à 1050 Bruxelles
UOPC, av. Gustave Demey 14-16 à 1060 Bruxelles
Dans les divers CDD (Centres Diocésains de Documentation)
Dans les librairies Siloé rue des Jésuites 28 à Tournai et rue des Prémontrés 40 à Liège
A la Maison diocésaine de Mesvin, Chaussée de Maubeuge, 457 7024 CIPLY

Xavier Deutsch
TèlèchargerConsulter

« Curieusement, les personnes âgées ne sont pas une catégorie de la population qui semble convoquer spontanément notre solidarité, notre attention, notre fraternité. On s’imagine que les personnes âgées sont atteintes d’un seul genre d’inconvénient : leurs rhumatismes, leur oppression respiratoire, leur vulnérabilité aux canicules. Mais que, pour le reste, elles vivent entourées de l’affection de leur descendance et jouissent d’une confortable pension.
Or la pauvreté, la solitude, frappent de plus en plus de personnes âgées d’une façon brutale et sournoise. Durement.
Certains se résignent à considérer, pour reprendre la formule du général De Gaulle, que « la vieillesse est un naufrage », et que la déchéance est un fait qui accompagne de façon naturelle la fin d’une existence. Mais « vivre ensemble » signifie « tous ensemble ». Et « ce que vous ferez au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le ferez », dit le Christ.
Il arrive que « le plus petit d’entre les miens » ait septante-huit ans et vive dans une irrémédiable solitude avec 850 euros de pension. Mais « irrémédiable » n’est pas un mot acceptable pour un chrétien, pour un citoyen d’une civilisation digne de ce nom. Tourner le regard de ce côté, du côté de ces visages silencieux, parcheminés, dans l’ombre de Noël, est une première façon de bannir l’irrémédiable. »

Xavier Deutsch

« Voilà quelques fois déjà que j’illustre les très beaux textes de Xavier Deutsch. Ses contes sur la pauvreté, la solidarité et la fraternité me touchent à chaque fois. Mais cette année, c’est un peu différent. Xavier a abordé le thème de la vieillesse dans ce qu’elle a de triste et d’interpellant : la pauvreté, la solitude et l’abandon.
A ce titre, " l’hiver de Monsieur Dussart " m’a particulièrement touché. Comment le représenter alors que, dans le conte, il est malheureusement mort ?
J’ai choisi de le dessiner dans un cadre fixé au mur, juste au-dessus de la photo de sa fille quand elle était bébé. Toute une vie résumée en deux images.
Et dire que la fille de Monsieur Dussart ne venait jamais le voir, et qu’elle n’est même pas venue à son enterrement ! ! Mon Dieu, quelle tristesse !
N’oublions jamais que c’est grâce aux personnes âgées que nous sommes là. Elles ont été nos pères et nos mères.
Pensons à elles, allons les voir et respectons-les. »

Gauthier Dosimont





Articles en rapport

17 novembre 2014    Echo des associations    Roman

"Vingt centimes" pour 40 ans de Terre Nouvelle

L’association Terre Nouvelle a demandé à Xavier Deutsch d’écrire un roman à l’occasion du 40e anniversaire de cette maison d’accueil située à Mouscron. Un roman à (...)
17 septembre 2014    Enfants    Conte de Noël 2014

Un pour tous, tous pour un !

Conte de Noël pour les 8-12 ans.
25 décembre 2013    Calendrier de l’Avent

Mercredi 25 décembre

« Un enfant qui naît, c’est le fruit d’une attente. Noël n’a de sens que pour celui qui attend. Pour celui qui pense que tout va bien dans sa vie, que tout va (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr