logo Vivre Ensemble
Contre la pauvreté, je choisis la solidarité !

SOLIDARITÉ ET ALTERNATIVES NOUVELLES

Permettre à tous les enfants de s’intégrer dans la société

Créée en 1982, SOLIDARITÉ ET ALTERNATIVES NOUVELLES (SAN) a pour objectif la création et la prestation de services de proximité répondant aux besoins de la population, ainsi que l’insertion professionnelle.

L’association propose principalement :
- un service d’apprentissage du français à des personnes étrangères.
- une aide aux devoirs et de la remédiation (école de devoirs).

Les usagers du service d’alphabétisation sont des personnes demandeuses d’asile, des réfugiés ou candidats réfugiés, ainsi que des jeunes inscrits dans des écoles de Braine-l’Alleud et alentour, des personnes issues de milieux défavorisés ou simplement des personnes d’origine étrangère qui souhaitent apprendre le français. En 2011, 114 apprenants ont suivi un apprentissage du français langue étrangère, à raison de cinq matinées et de deux après-midi par semaine.

« Être bénévole, c’est la liberté. La liberté d’aller vers l’autre sans a priori. C’est la reconnaissance de l’autre dans sa différence, la compréhension de la particularité de chacun. Dans cette relation, ma liberté se prolonge dans celle des autres et se trouve renforcée par ses différences et son droit absolu au respect de ses différences. » (Amir Bahmanyar, bénévole SAN)

L’école de devoirs vise à l’égalité des chances et à l’intégration de tous les enfants dans la société, par la lutte contre l’échec et le décrochage scolaire. Elle permet de développer des modes d’apprentissage qui ne soient pas redondants avec les pratiques scolaires, en rendant les enfants acteurs de leur apprentissage, pour qu’ils acquièrent une réelle autonomie et retrouvent confiance en eux. Parmi les enfants qui fréquentent l’école des devoirs, on trouve des enfants issus de milieux défavorisés socialement, économiquement ou culturellement, ainsi que des enfants d’origine étrangère, dont les parents sollicitent l’intervention de SAN car ils se sentent démunis face à la structure de l’enseignement en Belgique.

« Nous enseignons le français auprès d’un public provenant de pays et de cultures très variés. Certains ont vécu des histoires difficiles et sont en Belgique en tant que demandeurs d’asile. Cette diversité est aussi enrichissante pour les apprenants que pour les formateurs mais elle peut générer des incompréhensions, de part et d’autre. » (Un membre de l’équipe)

Concrètement, votre soutien permettra aux nombreux bénévoles de l’école de devoirs de suivre une formation, afin de maintenir leurs connaissances et leurs pratiques à jour et de continuer à proposer aux enfants un service de qualité.


Je fais un don

Solidarité et Alternatives Nouvelles

Brigitte Crabbe
Chaussée Reine Astrid, 18 Bt1
1420 Braine-l’Alleud
Tél : 02 384 49 77
Courriel : sofia.papadakis chez sanasbl.be

Province : Brabant wallon, Année : 2012

Sur le même sujet