Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n'utilisons pas de service externe pour l'envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter@vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

Société

Un nouvel engagement social via les communs

Les communs ne s’inscrivent pas seulement dans une perspective de relocalisation de l’économie : ils peuvent aussi être une réaction au creusement des inégalités sociales.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un commun ? Il ne s’agit pas seulement d’une ressource considérée comme appartenant à la fois à tout le monde et à personne. Trop souvent, un amalgame se fait entre biens communs et communs. Le commun est avant tout une institution, un fait social dans lequel des individus décident de s’organiser en vue de définir ensemble la manière dont ils régleront l’usage d’une chose, matérielle ou immatérielle. À charge pour ce groupe de veiller à ce que des principes éthiques soient respectés et à ce que tout ou partie de la chose dont l’usage va être réglé soit inappropriable. Dans le cadre d’un commun, tous les usagers ont donc un mot à dire sur les règles et les façons dont l’appropriation de la ressource se réalisera.

Le discours sur les communs porte souvent sur l’institution que les communs créent. La participation, la transparence, les nouveaux rapports avec les autorités publiques, etc. concentrent les échanges. Or, les communs représentent également une démarche sociale. Dans le cadre de l’importance de la protection sociale, les principes des communs peuvent se décliner autour de plusieurs engagements : ceux de la sécurité sociale, de l’assistance sociale, du droit du travail, ainsi que de l’accès aux droits environnementaux. Comment ces fondements se retrouvent-ils au cœur des projets en communs ?

Lire l’analyse

TéléchargerConsulter




Articles en rapport

CONSEIL PROVINCIAL DE LIÈGE DE LA SOCIÉTÉ DE SAINT VINCENT DE PAUL

Le Conseil Provincial de Liège de la Société de Saint-Vincent de Paul (SSVP) doit faire le lien entre ses septante entités réparties dans toute la province et (...)
16 juillet 2018    Analyses    Transition

Agricovert : quand l’insertion sociale se met au vert

Insertion professionnelle, mixité sociale dans l’entreprise, réflexion sur l’accès pour tous à une alimentation saine… Coopérative à finalité sociale proposant du (...)
6 juillet 2018    Analyses    Migrants/société

Frontières ouvertes ou Etat providence ?

Analyse de la carte blanche de Bart De Wever
Le 24 janvier 2018, Bart De Wever publiait une carte blanche intitulée « la gauche doit choisir entre des frontières ouvertes et l’Etat providence ». Dans les (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Entraide et Fraternité - Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
logo Education - Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Miteinander Teilen