logo Entraide et Fraternité

VIE FEMININE A FLEURUS

Illégale : sans papiers et sans droits

Vie féminine travaille dans le secteur de l’éducation permanente avec la particularité d’être largement implantée au niveau local et d’avoir, à côté du Mouvement, mis sur pied une série de services répondants aux besoins des femmes. Certains de ces services se sont professionnalisés.
Les enjeux essentiels consistent à développer une dynamique d’actions, de réflexions collectives à partir des réalités de vie des femmes et notamment des femmes d’un milieu populaire, en sachant que le contexte évolue et le public aussi.

Il s’agit aussi d’adapter, de diversifier les lieux d’insertion, d’appartenance : du monde classique d’un groupe local, passer à une multitude de dynamiques de participation.
Il faut permettre aux femmes de reprendre du pouvoir sur leur vie par des actions sociales et politiques qui visent à améliorer la situation des femmes en général.
Vie féminine s’adresse à toutes les femmes et particulièrement aux femmes des milieux populaires.

« Les questions environnementales, la citoyenneté, l’échange entre femmes, le regard spécifique que les femmes posent sur la société et le monde, la manière dont elles décortiquent l’information…etc ; tout ceci me touche et m’intéresse. C’est ce que je retrouve entre autre chez Vie Féminine où j’ai commencé comme simple participante.
J’ai pu y trouver facilement une place, ce qui m’a boosté et redonné confiance en moi. Depuis je suis passée animatrice d’un groupe et aujourd’hui, je suis responsable locale. Je participe à leur semaine d’études, grand moment de rassemblement pour nous toutes.
J’ai été contacté pour le G1000 et j’ai accepté d’y participer. Ce fut une expérience forte où l’expression citoyenne à retrouvé vigueur.
La place que Vie Féminine donne aux femmes est à nulle autre pareille, à chaque femme quelle qu’elle soit de quelques origine que ce soit. Elle donne à cette femme une reconnaissance de ses capacités à réfléchir, à comprendre, à changer, à s’envoler, à partager,…
Je n’ai encore trouvé cela nulle part ailleurs ! » Christiane.

Le projet consiste à travailler la thématique du parcours des sans papiers, et particulièrement les femmes et leurs enfants, ici en Belgique, autour d’une animation, à partir du film « Illégal » de Olivier Masset-Depasse. Cette animation pourrait déboucher sur les débats autour des centres ouverts et fermés en Belgique. En collaboration avec certaines écoles de l’entité de Fleurus et le Centre pour réfugiés de Jumet.
La violence institutionnelle qui est traitée dans le film est encore trop peu connue. Souvent, on perçoit ce genre de faits pour des pays lointains où les droits démocratiques et de dignité sont moins respectés. C’est à travers ce projet, l’occasion de comprendre le parcours des sans-papiers et la réalité que vivent ces derniers, dans notre pays, à côté de nous.

VIE FÉMININE A FLEURUS

Elisabeth Declève
Rue de Montigny 46
6000 Charleroi
071 321 317
charleroi chez viefeminine.be



Province : Hainaut
Année : 2011
Tags : Femmes

Contact

Articles en rapport

25 septembre 2017    Toutes les associations

Kornfeld

Faire du bien pour se faire du bien
6 octobre 2016    Toutes les associations

VIE FÉMININE RÉGION PICARDE

Échanger pour éviter l’isolement
L’association Vie féminine met tout en œuvre pour permettre aux personnes qu’elle rencontre sur le terrain de développer une analyse critique de ce qu’elles (...)
5 octobre 2016    Toutes les associations

Les Parents Jardiniers

Le Babibar - la p’tite cafet’ solidaire des parents extras et ordinaires

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr