Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
22 septembre 2021  Actualités

Hommage

À-Dieu et merci, Mgr Jousten

Nous avons appris avec tristesse le décès inopiné de Mgr Aloys Jousten, évêque émérite de Liège, ce 21 septembre 2021, à l’âge de 83 ans.

Son épiscopat a été marqué par son engagement social et ses prises de position sociétales, s’opposant notamment aux expulsions des personnes sans papier ou soutenant les travailleurs licenciés par le groupe sidérurgique ArcelorMittal et Inbev. Il fut un pasteur engagé auprès des personnes appauvries et un fervent défenseur aux côtés d’Entraide et Fraternité/Action Vivre Ensemble/Miteinander Teilen de la justice sociale et de l’égale dignité de toutes et tous.

Beaucoup parmi nos collaborateurs et collaboratrices se souviennent d’un homme doué du sens du contact et sincèrement engagé sur les questions sociales. Toujours disponible (la solidarité n’était pas pour lui une abstraction), il répondait à toutes nos sollicitations : visites des associations partenaires de nos organisations en Wallonie et à Bruxelles mais aussi au Guatemala et en RD Congo, réunions avec les permanent·es et volontaires, rencontres avec de nombreux groupes relais engagés pendant les campagnes de Carême et d’Avent, prises de position multiples et, en tant que membre de la commission régionale de Miteinander Teilen, sélection des projets de lutte contre la pauvreté à soutenir par Miteinander Teilen dans la région germanophone.

À de nombreuses occasions, il ne manquait pas de nous réitérer son appui et de nous rappeler qu’il partageait pleinement notre vision de la solidarité et du développement : loin de l’assistanat et du paternalisme, il croyait à la force de l’éducation et de la sensibilisation tant au Nord qu’au Sud, à l’importance de projets portés et voulus par les personnes en situation de pauvreté elles-mêmes, à la pertinence d’une action de plaidoyer politique pour changer les rapports de force et combattre les injustices. « Nous ne sommes pas seulement dans la société, nous devons aussi la façonner pour en faire une société au service de l’Homme. C’est là que le regard chrétien est primordial car il exige de la place pour les pauvres, à la suite de Jésus qui n’a pas cessé de réagir contre l’exclusion, contre le fait qu’il existe une frange de la société qui n’a pas les mêmes droits que les autres » défendait-il.

« Changer la société, c’est agir pleinement en chrétien responsable »

Il a été le signataire de prises de position fermes diffusées entre autres par la Coopération internationale pour le développement et la solidarité (CIDSE), l’alliance d’ONG catholiques de développement européennes et nord-américaines dont fait partie Entraide et Fraternité. Il a accueilli chaleureusement nombre de responsables de nos associations partenaires du Sud. De retour d’une mission au Guatemala, il témoignait : « J’y ai été enthousiasmé par le travail réalisé sur place, notamment par de nombreuses associations locales et par la capacité de l’Église guatémaltèque à conscientiser les gens parmi les plus pauvres et à les mobiliser pour faire valoir leurs droits face aux exactions d’entreprises minières. C’est une vraie conscience politique qui émerge. »

À de nombreuses reprises, témoin des restructurations dans son diocèse menées par de grands groupes (Inbev, ArcelorMittal), il avait pris des positions très engagées lors des conflits sociaux causés par une économie toujours plus néolibérale et la loi du plus fort.

« Pour moi, affirmait-il, l’engagement social est constitutif de l’ ’être chrétien’. Si on pose la question ’C’est quoi être vraiment un chrétien ?’, je pense qu’on répondra qu’être chrétien, c’est croire, espérer et aimer. L’Espérance incite également le chrétien à se mettre au service du règne de Dieu que Jésus est venu inaugurer. Dieu nous invite à être ses instruments, ses collaborateurs. Il y a donc une double motivation dans l’engagement social et caritatif du chrétien : c’est une dimension essentielle basée sur la Foi et sur l’Espérance. »

Dans notre mission d’Église, son humanité, sa sensibilité, son humilité et sa vision tenace d’une égale dignité pour toutes et tous faisaient de lui un compagnon de route estimé et aimé.

Nous partageons l’espérance de la Résurrection et, unis par la prière et le service des plus pauvres, nous exprimons à sa famille et à l’Eglise de Liège toutes nos condoléances.





Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr