Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

ACCES

ACCES propose d’accompagner les personnes en soins palliatifs.

Accompagner les personnes en soins palliatifs

Un parcours de fin de vie est, la plupart du temps, une épreuve difficile. Même si la personne qui nécessite des soins accepte souvent sereinement sa situation, il n’en va pas forcément de même pour son entourage qui a, lui aussi, besoin d’être accompagné et soutenu dans ce moment pénible.

L’ACTION POUR SOIN PALLIATIFS DU CENTRE ARDENNE (ACCES) fonctionne grâce à des équipes de volontaires et ne reçoit aucun subside. Depuis quelques années, les collectes de dons sont de plus en plus difficiles mais les demandes d’accompagnement sont de plus en plus fréquentes. L’association doit donc trouver des soutiens financiers pour continuer à offrir ses services aux personnes qui en ont besoin.

Quand on nécessite des soins, on dépend encore plus de la solidarité des autres : celle collective, organisée par les pouvoir publics, les associations. Et celle individuelle, de nos proches. Et quand l’âge s’ajoute aux difficultés financières, sociales, familiale, etc., ils les amplifient d’avantage.
Les soins palliatifs, même si ce n’est pas toujours le cas, s’adressent principalement à des personnes âgées.

« Généralement quand on a l’âge, les difficultés de la vie prennent une amplitude différente. Et quand on vit déjà dans une certaine précarité, elles s’accumulent davantage. Il n’est pas rare que des infirmières amènent du savon et des essuies de chez elles, ou arrivent dans une maison où une seule pièce est chauffée en hiver. Beaucoup de personnes âgées reçoivent une toute petite pension, 780€ par mois. Quand on retire à cela le coût des soins, il ne reste plus grand-chose. Alors, il faut faire des choix. On choisit les médicaments les moins chers. Cela peut coûter jusqu’à 120€ par mois. Demander de l’aide n’est pas facile, et les personnes ne sont pas toujours au courant des aides dont elles peuvent bénéficier. C’est le conjoint qui s’occupe de l’autre, mais on s’épuise… Les personnes âgées souffrent également beaucoup d’une précarité d’ordre moral. L’isolement, la solitude, une mobilité réduite. Même si les années ont passé, il est important d’avoir encore des projets, de donner du sens à sa vie. Et même si une personne âgée ne colle plus à l’image de notre société où tout va trop vite, il ne faut pas oublier qu’une personne âgée c’est aussi : de la volonté, la valeur de l’effort et le sens des valeurs, des leçons de vie,… »
Christiane Gérard, volontaire

L’association travaille en collaboration avec les professionnels de première ligne (médecins traitants, infirmières, kinésithérapeutes et aides familiale) en vue d’améliorer les conditions de vie à domicile et d’encourager ainsi le maintien des soins chez la personne.
Les soins palliatifs nécessitent un savoir-être et un savoir-faire particuliers. Il est impératif que les équipes de volontaires participent à des formations et soient suivies régulièrement.

Concrètement, votre soutien permettra aux volontaires de l’association de se former et d’obtenir un suivi de l’accompagnement réalisé.



Province : Luxembourg
Année : 2013

Contact

ACCES
Gabrielle Pirson
Avenue d’Houffalize 35
6880 LIBRAMONT
Tél : 061 22 47 44
Courriel : pirson.gaby chez gmail.com

Articles en rapport

6 décembre 2018

À Arlon, un Tremplin pour mieux rebondir

À cause des salaires grand-ducaux, le Sud-Luxembourg manque cruellement de loyers accessibles. À Arlon, l’asbl Le Tremplin récupère des hommes parfois très (...)
3 décembre 2018

À Virton, le Soleil du cœur n’est pas un vain mot

Aux confins du pays, une précarité rurale si peu visible
Vue comme le petit paradis belge, la Gaume n’est pas à l’abri de la crise. Devant le manque de logements à bas prix, Soleil du cœur accueille des hommes en (...)

Défendre le droit à la santé

Quand les plus pauvres deviennent des citoyens actifs
On sait que la pauvreté nuit gravement à la santé et que l’accès aux soins est beaucoup plus compliqué pour une personne vivant dans la précarité. Les (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Entraide et Fraternité - Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
logo Education - Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Miteinander Teilen