Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
24 novembre 2022  Actualités

Social food truck

ADRA, un food truck veggie pour une alimentation de qualité

Chaque vendredi après-midi, sur l’esplanade devant la gare du Midi, à Bruxelles, c’est tout un petit village associatif qui se met en place avant la venue de Médecins du monde en soirée. Rolling Douche y propose des douches pour les personnes sans abri, Bulle y met à disposition sa wasserette mobile tandis qu’ADRA (Adventist Development and Relief Agency) y déploie son « social food truck », un camion Ford étrenné depuis quelques semaines à peine et soutenu par Action Vivre Ensemble.

Burgers végétaux, hot-dogs au seitan, chili sin carne au quorn… Non, nous ne sommes pas dans un festival bobo mais dans le cadre d’une distribution alimentaire aux personnes sans abri de la capitale. « Notre point de vue est que ce n’est pas parce qu’on n’a pas les moyens qu’on se fiche de manger correctement ou qu’on n’a pas le droit de le faire. Manger sainement, c’est bon aussi pour l’environnement, pour la santé, pour la santé mentale. Nous refusons de travailler avec des invendus : pourquoi se contenter des restes ? Nous achetons nos produits. En plus, la Région est hyper enthousiaste vu son plan Good Food et sa volonté de réduire ses émissions », expliquent Jonathan Lo Buglio et Zoé Nolis, respectivement directeur et responsable de la communication d’ADRA.

ONG protestante de coopération internationale implantée dans 130 pays, ADRA a commencé à distribuer des repas et des colis alimentaires pour des familles ou des réfugiés durant le Covid. Pour poursuivre l’effort à la demande de plusieurs églises adventistes bruxelloises, ADRA a sorti de son chapeau une initiative originale, ce « social food truck veggie ». « Nous ne prétendons pas réinventer les choses mais nous voulons aborder les problèmes par une approche systémique. Notre souhait était donc d’aller au-delà de l’aide alimentaire en offrant une alimentation saine, bonne pour la santé et respectueuse de l’environnement. L’accès à une alimentation de qualité est un élément essentiel de la dignité humaine, c’est un levier pour revaloriser les plus vulnérables. Nous ne critiquons pas du tout, loin de là, ceux qui distribuent des colis alimentaires : si l’on attend une solution de la part des autorités, on ne fera rien or l’urgence est là. »

Le food truck social aura deux vies : une activité sociale donc, et une activité commerciale, par exemple lors d’événements festifs. « Nous ne faisons pas la moindre distinction entre les clients qui paient et les bénéficiaires qui reçoivent. C’est une question de dignité : ils mangent la même chose, des produits de la même qualité que nous achetons à des petits producteurs bios et locaux. D’ailleurs, nous ne disons pas que nous distribuons gratuitement les repas mais que le prix est libre : pour ces personnes, donner ne serait-ce que 10 centimes, c’est important. La différence, c’est que le burger que nous produisons pour 3 euros, nous le vendons 6 euros à Esperanzah pour pouvoir l’offrir gratuitement à une personne sans abri ensuite. »

On l’a compris l’offre saisonnière de repas est 100% végétarienne. Ce qui aurait pu rebuter certaines personnes : « C’était une interrogation. Mais nous n’avons jamais eu un retour négatif. Au contraire, le végétarien fait que personne ne refuse de goûter, ni parce qu’on a peur de ce que l’on peut trouver dans la viande, ni parce que ce ne serait pas halal. Ensuite, le food truck présente des codes que tout le monde connaît, ne serait-ce que parce que le fast-food ou la street food est souvent la seule solution quand on a peu d’argent. »





La campagne de l'Avent 2022 soutient

109 associations à soutenir

Découvrez les projets de lutte contre la pauvreté en Wallonie et à Bruxelles.

Lire aussi

16 janvier 2023    Emplois & Stages    Offre d’emploi Entraide et Fraternité / Action Vivre Ensemble

Coordinateur·trice Fundraising

Entraide et Fraternité asbl, ONG de solidarité internationale et Action Vivre Ensemble asbl, association de lutte contre la pauvreté en Belgique recherchent (...)
12 décembre 2022

Agissez contre la précarité alimentaire, faites un don défiscalisé

« Veillez donc ! […] Tenez-vous prêts ! (Mt 24, 42 et 44) » : cet appel à la compassion est le sens de la liturgie du premier dimanche de (...)
29 novembre 2022

Au-delà de l’aide alimentaire

À la paroisse Sainte-Cécile, l’entraide prend tout son sens

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr