Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

Transition

Agricovert : quand l’insertion sociale se met au vert

Insertion professionnelle, mixité sociale dans l’entreprise, réflexion sur l’accès pour tous à une alimentation saine… Coopérative à finalité sociale proposant du bio en circuit court, Agricovert met du social dans la Transition – et inversement.

TéléchargerConsulter

Nombreuses sont les initiatives de Transition qui se posent la question de la mixité sociale : comment ne pas se retrouver entre personnes ayant bénéficié d’un milieu social favorable, d’une bonne formation, disposant de revenus suffisants ?

L’économie sociale et solidaire, qui a une longue expérience de l’insertion socioprofessionnelle, est un lieu où, de plus en plus, l’indispensable dimension sociale de Transition fait bon ménage avec les préoccupations écologiques et économiques.

Implantée à Gembloux, Agricovert est une coopérative agricole à finalité sociale.

Coopérative agricole : elle propose des produits respectueux de l’environnement grâce à des pratiques agricoles saines et des circuits courts. Elle réunit ainsi 34 producteurs du Brabant wallon et du Namurois. À finalité sociale : elle emploie des personnes qui ont eu un accès difficile au marché du travail.

Un projet intéressant à plus d’un titre : comment concilier social et rentabilité ? Comment se vit le mélange des publics au sein de la coopérative ? Travailler chez Agricovert modifie-t-il les comportements alimentaires des personnes en insertion, elles qui accèdent difficilement à une alimentation saine ?

Vivre-Ensemble a rencontré le fondateur d’Agricovert, Ho Chul Chantraine. Après une formation d’ingénieur agronome à Gembloux, il travaille pendant 7 ans dans des projets d’insertion en milieu carcéral. Il devient ensuite responsable de formation au CRABE . C’est là, en rencontrant les producteurs, que naît l’idée d’une coopérative qui donne une plus grande visibilité aux produits sains et locaux : Agricovert.





Avec le soutien de

Féderation Wallonie-Bruxelles


Articles en rapport

13 novembre 2019    Analyses

La gratuité

Palliatif ou remède aux inégalités
La gratuité est régulièrement évoquée comme méthode pour répondre aux besoins de base des plus précaires. Certains l’encouragent, d’autres sont plus réservés. (...)
19 novembre 2019 • 20h00 Agenda

Justice sociale et environnementale : quelles solidarités ?

Conférence de campagne 2019 (accueil à partir de 19h15)
15 octobre 2019    Analyses

Fin du monde, fin du mois

Des interpellations qui convergent
Ils n’avaient jamais manifesté. Et les voilà à battre le pavé. Certains scandent « on est plus chaud que le climat ». D’autres ont revêtu un gilet jaune. Tous (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr