Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Brise le silence

Brise le silence est une association d’aide aux victimes de violences sexuelles, physiques et psychologiques

Aide aux victimes de violences sexuelles par la force du collectif (accueil, écoute, orientation, accompagnement, groupes d’expression), sensibilisation des professionnels, du grand public et en milieu scolaire.

Les objectifs de l’association s’articulent autour de 4 axes :

Axe 1 : aide aux victimes par l’expression (groupes de parole, ateliers créatifs, écriture, théâtre et autres activités d’expression…). Toutes ces activités sont menées dans la confidentialité requise par tout encadrement psycho-social, et exercées par des animateurs bénévoles qui sont des professionnels de la santé (psychologues, éducateurs…).

Axe2 : animations-formations pour les professionnels et les futurs professionnels (étudiants) du secteur Psycho-Médicosocial et de la santé mentale ou pour toute personne confrontée aux violences, en vue d’améliorer la prise en charge des victimes de violences.

Axe 3 : conférences et débats pour tous les publics. Brise le silence prend part à des journées spéciales et des colloques (Salons de la santé, Actions liées aux violences, Journée européenne pour la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels, Journée de la femme…). En cela, l’association est active dans la prévention et la sensibilisation aux violences.

Axe 4 : accueil, écoute, orientation et accompagnement des victimes vers les services compétents selon les problématiques.

Les activités se déroulent dans la région de Mons-Borinage. Cependant, les participantes proviennent de différentes régions (Namur, Charleroi, Bruxelles, Tournai, Nivelles, Mouscron et Mons-Borinage…). L’action de l’asbl s’étend à toute la Fédération Wallonie-Bruxelles.


Je suis pair-aidante au sein de l’association Brise Le Silence. Ayant été moi-même victime de violences sexuelles, mon rôle dans l’association consiste à coanimer des groupes, et assister en binôme aux entretiens d’accueil, de soutien et de bilan des participant.e.s. J’apporte mon témoignage pour certaines actions de sensibilisation dans des écoles qui forment soit des futurs professionnels du secteur psycho-medico-social, soit des élèves en secondaires. Je participe à des groupes de travail de recherche/action visant à renforcer nos actions de prévention auprès d’une large public, dont les professionnels. J’assiste aussi à des réunions de réseau. Je suis principalement active dans la coanimation d’un atelier créatif et j’apprends davantage à développer le média « Art-thérapie » avec un public fragilisé.
De ce vécu traumatique, j’ai eu la chance d’en faire une sorte « d’outil » pouvant servir à d’autres personnes qui ont vécu des violences. C’est très valorisant et enrichissant. Cela participe largement à avancer sur mon processus de résilience. J’ai vécu dans une grande précarité matérielle et émotionnelle. Ce travail représente une grande richesse pour moi car il me permet de m’équilibrer et de mieux vivre avec ma dimension traumatique.

Gwendoline



Je suis pair-aidante pour Brise Le silence. Ma rencontre avec l’asbl s’est faite en 2016 en tant que participante. J’allais à des groupes de parole. Entre 2017 et 2018, j’ai réalisé que le groupe de parole m’avait déjà assez nourri et j’ai senti que cet accompagnement m’avait fait beaucoup de bien. Pascale Urbain m’a contacté en 2018 pour me demander si j’étais intéressée pour apporter mon témoignage dans le cadre des actions de sensibilisation. Cela m’a été très bénéfique. Pouvoir utiliser ce vécu traumatique pour sensibiliser l’opinion public et aider ainsi mes pairs a finalement cheminé naturellement vers la fonction de pair-aidante. Aujourd’hui, j’en ai fait une vocation, une mission et je travaille avec le sentiment d’avoir pu vaincre une partie de ce passé douloureux.
Les groupes sont très bien cadrés et balisés et permettent de rencontrer des pairs, de briser le tabou derrière les violences sexuelles. Aussi, d’échanger autour des ressources que les unes et les autres mettent en place pour apprendre à mieux vivre avec ces traumas. Notre équipe est solide et en tant qu’ancienne participante, je sais me mettre à la place des personnes qui sollicitent l’association. Nous leur apportons une écoute entière, sans jugements et dans le respect. Cette entraide et solidarité dans le respect représente vraiment l’ « ADN » de cette association.

Ingrid


Le projet soutenu par la campagne d'Avent 2022 :

Modules de formation

Soutien global aux activités de l’association, mise en place de modules de formation.

Je fais un don maintenant

Projets des années précédents

2021

Soutien global

Soutien global aux activités de l’association

2019

Soutien structurel

Concrètement, votre soutien permettra à l’association Brise le silence de poursuivre et de renforcer ses activités, en matière d’accompagnement des femmes victimes de violence.

2018

Permanence et outil pédagogique

Concrètement, votre appui permettra de réaliser deux projets. Le premier projet prévoit la mise en place d’une permanence à destination de toutes les victimes de violences sexuelles, physiques et psychologiques.
Le deuxième projet soutenu consiste en l’élaboration d’un outil pédagogique pour sensibiliser aux différentes violences. Cet outil conçu par les animateurs et participants serait utilisé lors des animations, notamment dans les écoles et lors d’actions de sensibilisation et de prévention.



Brise le silence

Chemin de la Vallière 45 - Bte 2-2
7000 Mons

Contact

Pascale Urbain
Téléphone : 0492 42 22 08
E-mail : pascale.urbain@briselesilence.be
Site : https://www.briselesilence.be/

BRISE LE SILENCE
Pascale Urbain
Rue d’Egmont 8
7000 Mons
Tél. : 0488 80 06 26
Courriel : pascale.urbain chez briselesilence.be
Site web : www.briselesilence.be

Lire aussi

13 décembre 2022 • 12h00 –13h30 Agenda

Logement, énergie : comment joindre les deux bouts ?

Les midis d’Action Vivre Ensemble du Hainaut
22 novembre 2022 • 12h00 –13h30 Agenda

Précarité alimentaire : des droits ou des sparadraps ?

Les midis d’Action Vivre Ensemble du Hainaut

JARDIN COLLECTIF DE VIELSALM

Collectif citoyen alliant, via un projet de culture de légumes bio, la sensibilisation aux enjeux climatiques et l’intégration des bénéficiaires de logements (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr