Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité
Echos des activités   6 février 2019

"Combat de Pauvres" à Dison

Petit retour et nouveaux rdv

Tempête de neige, verglas, routes dangereuses : ça n’a pas empêché environ 150 personnes de venir participer à la soirée « Combat de Pauvres » en ce mercredi 30 janvier à Dison.

Un public varié, venant d’horizons d’hiver… pardon : divers.
Organisée par l’équipe verviétoise de Vivre Ensemble, les Equipes Populaires et le Centre culturel de Dison, cette soirée a d’abord vivement salué la prestation d’Alexis, Charles et Camille, de la compagnie Art&tça, pour ce spectacle très interpellant. Un regard juste et percutant ! Un éclairage « réaliste et en même temps poétique », comme le dira un spectateur, sur une question de société brûlante aujourd’hui : la pauvreté, l’appauvrissement vécu au quotidien tout autour de nous. Une réalité cachée, qui touche de plus en plus de personnes…
« C’est ma vie qui j’ai vu là… », confie une dame présente, qui n’a vraiment pas l’habitude d’aller au théâtre.

L’échange qui a suivi a donné la parole aux citoyennes et citoyens de la région. A Verviers, le taux de pauvreté est de 36 %. A Dison, 48 % ! ( Olne ou Thimister-Clermont : 5 %)
Ce que ça signifie concrètement, au quotidien pour les gens, les familles, c’est bien ce que montre « Combat de Pauvres ». Mais les intervenants ont aussi souligné le courage et l’espoir : les premiers qui se battent contre la grande pauvreté, c’est d’abord ceux qui la vivent (ne jamais l’oublier !) Il y a aussi tant d’initiatives individuelles, tant d’associations qui font vivre la solidarité.
Plusieurs associations de lutte contre la pauvreté ont été mis en lumière ce soir : Illettrisme-Osons en parler, Habitat InVesdre, Couleur Café...
Et cette action de la Ligue des Familles : la campagne « Sous le même toit » qui a pour but de supprimer le statut de cohabitant souslememetoit.be, dont l’absurdité a été épinglée dans « Combat de Pauvres ». Oui, on peut agir comme citoyenne, citoyen !

Très chouette reportage de la soirée (4min 45) à voir sur
vedia.be.

Une soirée « Combat de Pauvres » aura lieu prochainement :
- le lundi 11 février à Huy
- sans doute aussi à Aywaille/Sprimont, Welkenraedt, Fléron… En projet
- le mardi 22 octobre à Malmedy

Paul Rixen





Articles en rapport

11 février 2020 • 10h30 Agenda

Faim de vie

Conférence gesticulée
20 décembre 2019    Analyses

Viva for Life. Une réponse à la pauvreté ?

Pour la septième fois, la RTBF organise Viva for Life afin de soutenir l’enfance vivant dans la pauvreté. Une initiative remarquable mais qui pose beaucoup de (...)

Lutter contre la pauvreté

Comment agir aujourd’hui ?
Dans un contexte où l’austérité et le réchauffement climatique frappent davantage les plus précarisés et où l’extrême droite, détricoteuse de solidarités (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr