Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
15 octobre 2020  Actualités

Crise Covid-19, crise sociale

L’aide alimentaire plus que jamais essentielle.
Des milliers de personnes en Belgique ont été fragilisées par la crise du Covid-19.

L’épidémie de coronavirus a cruellement mis en lumière les fragilités de notre société et la précarité extrême de milliers de personnes et familles. Jamais les files devant les épiceries sociales n’ont été aussi longues. Jamais les restaurants solidaires n’ont proposé autant de repas. La crise du coronavirus a indéniablement aggravé la pauvreté qui touchait déjà quelque 450 000 personnes en Belgique avant le confinement. On estime aujourd’hui que 100 000 personnes supplémentaires dépendent de l’aide alimentaire pour pouvoir se nourrir, et la situation pourrait encore empirer si le marasme économique se prolonge. Une véritable crise sociale, qui ne se résoudra pas sans solidarité ni entraide !

Un bénéficiaire sur deux est un enfant

À Molenbeek-St-Jean, l’une des communes les plus densément peuplées de la Région bruxelloise et à très forte mixité sociale, l’asbl La Porte Verte se bat au quotidien contre cette précarisation extrême et l’insécurité alimentaire qui en découle. Depuis 1975, avec l’appui des paroisses de la commune, elle a développé de multiples services pour les personnes pauvres, dont un restaurant social qui distribue environ 6 800 repas par an ainsi qu’un centre de distribution de colis alimentaires dont 2 300 personnes bénéficient chaque année.

« On est accueilli ici comme dans une famille. C’est plus qu’un restaurant. Il y a une présence, une chaleur que je n’ai pas trouvée ailleurs. Si un endroit comme celui-ci fermait, nous serions désemparés. En ce temps de coronavirus, je peux venir manger ici un repas complet que je ne peux pas me payer seul. Depuis le décès de mon épouse, j’ai très peu de ressources et le quotidien est très difficile », témoigne André, qui fréquente depuis 10 ans déjà le restaurant social de La Porte Verte, non loin du canal de Bruxelles.

Depuis le début de la crise sanitaire, le nombre de bénéficiaires de La Porte Verte a explosé et 52 % d’entre eux sont des enfants. Pour répondre à leurs besoins spécifiques, cette association soutenue par Action Vivre Ensemble a besoin de vous ! Le temps presse… La Porte Verte doit d’urgence mettre en place une aide alimentaire et en produits de première nécessité qui soit adaptée aux besoins des plus petits (aliments pour bébé, couches, produits de soins, etc.), tout en respectant les contraintes sanitaires actuelles. Grâce à votre soutien, elle pourra acheter les denrées et produits répondant aux besoins spécifiques des familles pauvres, souvent monoparentales, qui ont des enfants en bas âge.

Mesure exceptionnelle : défiscalisation exceptionnelle à 60 % pour les dons de 2020.
Afin d’encourager la générosité en cette période difficile pour les associations, le gouvernement a décidé que les dons effectués en 2020 bénéficieront d’une réduction fiscale de 60 % au lieu des 45 % habituels. Cette mesure est valable pour tous les dons de 40 € ou plus.

Vous pouvez également faire un don par virement BE91 7327 7777 7676





Lire aussi

9 février 2021 • 12h00 –13h30 Agenda

Les midis d’Action Vivre Ensemble

En ligne
De l’aide d’urgence à la lutte contre la pauvreté ?
17 novembre 2020 • 12h00 –13h30 Agenda

Les midis d’Action Vivre Ensemble

En ligne
Enfants, les grands oubliés de la crise ?

Juste Terre ! n°173

« Personne ne choisit d’avoir faim ». Selon la Concertation aide alimentaire, en Belgique, avant même l’arrivée du coronavirus, environ 450 000 personnes avaient (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr