Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

De Bouche à Oreille

Éducation par les jeux de coopération

Éducation par les jeux de coopération : s’entraider, atteindre un but commun, respect mutuel, véritable esprit d’équipe.


« J’ai été travailleuse pour l’association Bao-Jeunesse partenaire du projet et je suis maintenant volontaire pour la ludothèque. J’ai voulu garder un pied dans le projet car je trouve le pouvoir du jeu de société de coopération formidable. Nous sommes tous égaux autour de ces jeux. Ils permettent à des publics intergénérationnels de toutes conditions sociales de se rencontrer. Le fait de rendre notre ludothèque mobile nous permet de toucher des publics qui ne se déplaceraient pas jusque chez nous et de leur donner accès aux jeux de coopération et à leur philosophie »
(Martine, bénévole)


« J’ai d’abord été bénéficiaire de la ludothèque et y suis maintenant bénévole depuis 8 ans. J’ai voulu m’y investir car cela m’a permis de prendre des responsabilités, mais également de responsabiliser les personnes qui viennent louer un jeu.
La ludothèque est un lieu de rencontre où tous les milieux sociaux peuvent se retrouver. Elle permet aussi la transmission des valeurs de la coopération de manière conviviale »
(Leylana (18 ans), bénévole)

Le projet soutenu par la campagne d'Avent 2021 :

Ludothèque itinérant

Appui pour transformer la ludothèque en service itinérant (caravane) pour aller vers un public précarisé et proposer des animations gratuites

Je fais un don maintenant

Province : Liège
Année : 2021

De Bouche à Oreille

13 Verte Voie
Thimister-Clermont

Contact

Anne-Claire Delmelle
Téléphone : 087 44 65 05 et 04 74 94 66 26
E-mail : anneclaire.dbao@gmail.com
Site : https://www.dbao.be/education-a-la-paix/

Lire aussi

16 mai 2022

Le CRILUX

Service social essentiel pour les réfugiés et migrants de la province du Luxembourg
11 mai 2022    Analyses

Le « deux poids, deux mesures » de l’accueil

Avec l’accueil des réfugiés ukrainiens, peut-on voir les prémices d’une approche moins défensive vis-à-vis des déplacés ou s’agit-il d’un phénomène ponctuel (...)
9 mai 2022

Changer de modèle d’accueil ?

L’hébergement de personnes réfugiées chez les citoyens est positif et doit être encouragé au-delà de la crise d’urgence.

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr