Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

Dire nous, c’est...

Pour ces volontaires d’Action Vivre Ensemble, « dire nous », c’est...


« […] il ne faut pas faire du ‘nous’ un argument d’exclusion vis-à-vis de ceux qui ne pensent pas comme nous ou ont d’autres valeurs de vie. »

Marie-France Drouart



« Pour dire ‘nous’, j’ai besoin de me sentir reconnue et acceptée telle que je suis ; j’ai besoin d’une liberté de parole ; j’ai besoin de moments d’intériorité ; j’ai besoin de partager avec l’autre du temps, de la parole, une expérience ; j’ai besoin de sens. »

Anne Dupont



« Robin Crusoé était malheureux. Il ne savait pas dire ‘nous’. Il était seul. Il ne pouvait aimer, il ne pouvait aider. Il ne pouvait pas jeter des ponts. Il ne pouvait pas créer des liens. Robinson Crusoé était malheureux. »

Jacques Delcourt



« Je dis ‘nous’ quand, posant mon regard sur l’Autre, je le fais exister et que, dans un mouvement de retour, il me fait exister. ‘Je’ est d’abord une première personne qui cherche la conjugaison. »

Jacques Piraux



« Si je comprends la position de certaines associations, dans la lutte contre la pauvreté et les exclusions sociales, ce sont les victimes de celles-ci qui ont à ‘dire nous’. Je considère qu’il y a aussi un nous très important composé des victimes et d’alliés. Ces alliés qu’évoquait Nelson Mandela en me disant : ‘Jamais les prisonniers de l’apartheid comme moi et mes codétenus, nous n’aurions mis fin à ce régime raciste si nous n’avions pas eu les appuis des étudiants sud-africains et autres compatriotes dans toutes les races, mais aussi ceux de tous les militants anti-apartheid à travers le monde.’ »

Jacques Briard


« Pour moi, ‘dire nous’, c’est une façon d’être plus forte, d’être avec d’autres pour affirmer, défendre ou faire entendre une cause à laquelle je crois et que je veux défendre. Je crois en quelque chose, je me mets avec d’autres qui partagent la même conviction et, ensemble, on est fort. »

Anne-Marie Moniotte






Articles en rapport

8 janvier 2020

Questionnaire d’évaluation des activités de la...

Questionnaire d’évaluation des activités de la Campagne d’Avent de Vivre Ensemble 2019
18 décembre 2019

Écoutez la conférence de campagne 2019

Justice sociale et environnementale : quelles solidarités ?
10 décembre 2019    Echos des activités

Compte rendu Assemblée Associative du BW

Le jeudi 14 novembre, une trentaine de membres d’associations actives en Brabant wallon dans la lutte contre la pauvreté se sont retrouvées à Louvain-La-Neuve (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr