Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

La case prison, comme une chronique annoncée

Dans les établissements pénitenciers, les nantis ou les diplômés sont rares. Le profil socio-économique des détenus est marqué par une homogénéité qui interpelle. Un aumônier de prison évoque la trajectoire de ces « gars » qu’il rencontre, comme une succession de stigmates, vers l’exclusion ultime : l’enfermement. Regards derrière les barreaux.

TéléchargerConsulter

Fernand Stréber est aumônier en prison. Avec l’équipe d’aumônerie, il offre aux détenus de la prison de Marche-en-Famenne notamment, des temps d’écoute et d’accompagnement.
Fort des rencontres avec les détenus, il a identifié des « causes susceptibles d’avoir généré des pauvretés cumulées qui ont été un terreau favorable à des actes délictueux ». Lorsqu’il met en parallèle son parcours et celui qui, généralement, a été vécu par les prisonniers, le contraste est évident. En creux, apparaissent des fragilités empilées au fur et à mesure de la vie des détenus, bien avant un passage à l’acte délinquant. Voici, en quelques mots, son tour d’horizon des fragilités cumulées.





Articles en rapport

24 octobre 2019 • 19h30 Agenda    Soirée débat

La vie en prison… Et après ?

Réalité en prison et puis, lors de la sortie. Qu’y-a-t-il comme population ? Qui sont ces gens et pourquoi sont-ils en prison (...)

Les droits humains ne s’arrêtent par aux portes de la prison

Les personnes détenues restent des sujets de droit à part entière et conservent leur dignité humaine, la sanction consistant uniquement en la privation de la (...)
Analyses    PRISON

Faire de la détention un processus de réinsertion

Les maisons de transition
Le monde carcéral est en crise presque continue : surpopulation des prisons, personnel en sous-effectif, non-respect des droits humains, échec de la (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr