Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

La case prison, comme une chronique annoncée

Dans les établissements pénitenciers, les nantis ou les diplômés sont rares. Le profil socio-économique des détenus est marqué par une homogénéité qui interpelle. Un aumônier de prison évoque la trajectoire de ces « gars » qu’il rencontre, comme une succession de stigmates, vers l’exclusion ultime : l’enfermement. Regards derrière les barreaux.

TéléchargerConsulter

Fernand Stréber est aumônier en prison. Avec l’équipe d’aumônerie, il offre aux détenus de la prison de Marche-en-Famenne notamment, des temps d’écoute et d’accompagnement.
Fort des rencontres avec les détenus, il a identifié des « causes susceptibles d’avoir généré des pauvretés cumulées qui ont été un terreau favorable à des actes délictueux ». Lorsqu’il met en parallèle son parcours et celui qui, généralement, a été vécu par les prisonniers, le contraste est évident. En creux, apparaissent des fragilités empilées au fur et à mesure de la vie des détenus, bien avant un passage à l’acte délinquant. Voici, en quelques mots, son tour d’horizon des fragilités cumulées.





Lire aussi

24 février 2020 • 12h30 –14h00 Agenda

Dire nous... avec les prisonniers

Une rencontre de partage et de réflexion à la librairie CDD d’Arlon
24 octobre 2019 • 19h30 Agenda    Soirée débat

La vie en prison… Et après ?

Réalité en prison et puis, lors de la sortie. Qu’y-a-t-il comme population ? Qui sont ces gens et pourquoi sont-ils en prison (...)

Les droits humains ne s’arrêtent par aux portes de la prison

Les personnes détenues restent des sujets de droit à part entière et conservent leur dignité humaine, la sanction consistant uniquement en la privation de la (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr