Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

La Porte Verte, Snijboontje asbl

L’aide alimentaire de l’association : des bénéficiaires acteurs

La Porte verte, Snijboontje poursuit une action globale et polyvalente de lutte contre la pauvreté à travers plusieurs initiatives sociales. Elle a été créée en 1975 par les paroisses de Molenbeek.


« C’est ma seconde famille, ici. Je suis un homme isolé, je n’ai personne chez moi. Je trouve qu’on est accueilli ici comme dans une famille. Je connais presque tout le monde. On se sert la main, on se fait un bisou. C’est plus qu’un restaurant. Il y a une présence, une chaleur que je n’ai pas trouvée ailleurs. Si un endroit comme celui-ci fermait, on serait désemparés. »

André, client du resto social depuis dix ans


En 1984 s’ouvre le restaurant social Snijboontje, en collaboration avec la Saint Vincent de Paul. Le Centre de service social, qui compte 4 travailleurs à temps plein, est ensuite agréé et subventionné par les pouvoirs publics bruxellois. Puis, c’est la création d’un Centre d’alphabétisation (167 apprenants adultes, issus à 40 % d’Afrique du Nord), d’une école de devoirs (76 enfants provenant de 5 écoles) et le lancement d’une crèche, fréquentée par 65 enfants dont 60 % sont Molenbeekois. Enfin en 2004, s’ouvre un Centre d’aide alimentaire, le Snijboontje-bis qui distribue des colis de vivres, à quelques rues du resto social.


« Le restaurant social et le Centre d’aide alimentaire font chez nous partie du service social. Que les gens viennent pour manger ou chercher des colis de nourriture, ils rencontrent régulièrement les assistants sociaux, car les contacts avec ces derniers sont fondamentaux. Au resto, il y a des personnes qui viennent nous dire : « Tiens, j’ai reçu une lettre d’un avocat, est-ce que tu peux lire cela avec moi, je ne comprends pas ? ». Ou bien ce sont des gens qui sont engagés dans un processus de médiation de dettes ou de recherche d’un logement et qui nous interpellent. Ou encore, ils nous parlent de leurs problèmes médicaux. Le travail social est au centre de toutes ces actions. »

Jean-Benoît, coordinateur du Snijboontje-bis


De fait, l’un des axes importants du centre social réside dans l’aide alimentaire qui se concrétise de deux manières : par le resto social, rue d’Ostende, ouvert toute l’année - 6.830 repas/an -, et par son annexe rue de Menin, qui assure la distribution de colis de nourriture - 2.300 bénéficiaires, dont la moitié sont des enfants !
Une étude a permis à l’association d’évaluer sa pratique d’aide alimentaire. Cette étude a incité la création des « ateliers cuisine » afin de rendre les bénéficiaires acteurs, de susciter des rencontres interculturelles et de poursuivre aussi des objectifs de santé.

Le Projet

2020

Une aide alimentaire urgente et adaptée aux besoins des plus petits

La proportion d’enfants, dans les bénéficiaires du service, est de 52%. Ce service à la population en situation d’extrême pauvreté ne fait encore aujourd’hui l’objet d’aucune aide structurelle et oblige l’ASBL à avoir recours à la solidarité.

Concrètement votre soutien permettra de disposer des ressources nécessaires pour l’achat des denrées et produits adaptés aux besoins spécifiques des familles, souvent monoparentales, avec enfants en bas âge : nourriture adaptée, couches, produits de soin, qui sont onéreux.

Je fais un don maintenant

Contact

La Porte Verte
Personne de contact : Samuël Haquin
Rue de Menin 55
1080 Bruxelles
Tel : 0471. 11 02 47
Courriel : direction.pv chez skynet.be

Lire aussi

Soli-Dons

Stop au gaspillage alimentaire !

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr