Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

RESTOS DU CŒUR

Les jardins du coeur

Depuis 1994, les Restos du cœur ont évolué, et, même si l’aide alimentaire en reste l’objectif premier, l’action de l’ASBL se veut être une approche globale de la personne en situation de précarité.

Ce qui explique la diversité des services :

  • Aide alimentaire : distribution hebdomadaire de colis et repas chauds tous les midis.
  • Aide sociale et administrative : accueil et suivi des dossiers par une assistante sociale, orientation et accompagnement des bénéficiaires vers les services ad hoc.
  • Vêtements de seconde main.
  • Coin hygiène : lessiveuse, séchoir, douche.
  • Approche culturelle/réinsertion/socialisation : bibliothèque, ludothèque, sortie dans le cadre de l’article 27.
  • Soutien à la parentalité : travail en ateliers avec les familles.

Le projet des jardins me permet de recevoir des légumes frais dans mon colis, ce qui est encore mieux, malgré que l’aide reçue fût déjà bien. Ici, on est bien aidé, quand on vient, on est accueilli et écouté. J’ai pu sortir de l’isolement, au Resto, on est comme en famille. (Georgette, bénéficiaire)

Le public cible est composé de personnes isolées et de familles précarisées : début 2016, cela se chiffre à 288 adultes et 154 enfants (de 2 à 12 ans) et 26 bébés, couvrant les entités de Quiévrain et Honnelles. De nombreux bénéficiaires viennent également des communes d’Hensies, Dour et Boussu…

Le projet consiste à la mise à disposition de leurs jardins par des particuliers qui, pour diverses raisons (maladie, vieillesse, travail…) ne peuvent plus les entretenir et les cultiver. Une convention est signée entre le particulier et l’association, qui s’engage à cultiver et entretenir le jardin à ses frais et garantit aux propriétaires une partie de la récolte. Ces jardins sont entretenus par des bénéficiaires de l’association et des bénévoles encadrés par un salarié responsable de projet.

Le projet des jardins me permet de cuisiner des aliments frais et de qualité ce qui augmente bien sûr la qualité des repas servis. De plus cela, permet au Resto de réaliser une réelle économie et l’argent peut être utilisé pour améliorer encore les colis. Cuisiner pour le Resto c’est différent, c’est un plaisir de voir les « clients » heureux, surtout les enfants. C’est une vrai satisfaction aussi de voir des SDF qui viennent quotidiennement, se transformer au fil des jours, bien manger, prendre une douche, trouver des vêtements propres cela les aide à redémarrer. (Raphaël, cuisinier)

Projets des années précédents

2016

RESTOS DU CŒUR

Concrètement, votre soutien permettra la réintégration progressive des bénéficiaires dans une vie sociale active, la production de légumes frais pour les colis alimentaires, par l’entretien et la culture des jardins.



Contact

RESTOS DU CŒUR
Waroquier Brigitte
Rue Grande, 66/70
7380 Quiévrain
Tél : 0474 48 35 81
Courriel : brigittewaroquier chez gmail.com
restoducoeurquievrain chez hotmail.com
Site web : restosducoeur.be/fr/les-restos-du-coeur/nos-restos/resto-du-coeur-de-quievrain
Facebook : Restos du Coeur

Articles en rapport

6 décembre 2018

À Arlon, un Tremplin pour mieux rebondir

À cause des salaires grand-ducaux, le Sud-Luxembourg manque cruellement de loyers accessibles. À Arlon, l’asbl Le Tremplin récupère des hommes parfois très (...)
3 décembre 2018

À Virton, le Soleil du cœur n’est pas un vain mot

Aux confins du pays, une précarité rurale si peu visible
Vue comme le petit paradis belge, la Gaume n’est pas à l’abri de la crise. Devant le manque de logements à bas prix, Soleil du cœur accueille des hommes en (...)

Lutter contre la pauvreté chez les pensionné.e.s

La GRAPA, un complément de pension est-il une bonne solution ?
Connaissez-vous la GRAPA ? Non ? Pourtant, vous ou un.e de vos proches pourriez avoir le droit à cette Garantie de revenu aux personnes âgées, une ressource (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Entraide et Fraternité - Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
logo Education - Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Miteinander Teilen