Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
9 novembre 2021  Actualités

La Porte Verte

Un centre social polyvalent pour répondre aux besoins de tout un quartier

Créée en 1975 par les paroisses de Molenbeek, l’asbl La Porte Verte soutient chaque année 3361 bénéficiaires. Elle poursuit une action globale de lutte contre la pauvreté à travers plusieurs initiatives mises en place pour répondre aux besoins des habitantes et habitants du quartier, de la petite enfance à l’âge adulte.

L’aide alimentaire

Avec la crise de Covid-19, de nombreux foyers ont été touchés par des difficultés financières. Des milliers de personnes se sont retrouvées du jour au lendemain à devoir choisir entre manger et payer leur loyer pour ne pas se retrouver à la rue. Des choix douloureux, entraînant des situations sociales dramatiques. Conséquence : les demandes d’aide alimentaire ont grimpé en flèche. « Aujourd’hui, nous sommes à 150 % de ce qui était distribué avant la pandémie. » nous explique Samuel Haquin, coordinateur de La Porte Verte. « La demande est telle qu’il a fallu délocaliser ce service qui distribue environ 170 tonnes de denrées alimentaires par an. » Le restaurant social Snijboontje a malheureusement dû fermer en même temps que l’horeca. « On a dû faire preuve de créativité. On a produit des repas à emporter mais aussi pour d’autres associations sous forme de barquettes alimentaires. » Le Snijboontje a donc continué la distribution de repas gratuits en collaboration avec le restaurant social Les Uns les Autres ou encore avec l’asbl Jamais Sans Toit. Cette collaboration de six mois a permis d’offrir 4800 plats cuisinés au bénéfice de personnes sans abri.

© F. Pauwels/HUMA

Covid-19 et aide alimentaire
En 2020, 2640 demandes d’aide alimentaire ont été traitées par le Service Social. Le Centre d’aide alimentaire est resté ouvert sans interruption tout au long des différentes périodes de confinement. En comparaison, ce chiffre était de 2057 en 2019.

Une aide pour les démarches numériques

À côté de l’aide alimentaire, l’assistance pour les démarches administratives - et notamment l’aide numérique - rencontre également une demande très importante. En effet, durant cette période de Covid, les situations sociales se sont vraiment dégradées. La pandémie est venue ajouter une couche de complexité à des situations déjà très difficiles. « Nous devions également limiter l’accessibilité des rendez-vous en présentiel. On a vu moins de monde. » Beaucoup de démarches doivent se faire via des sites internet. Pour une partie du public, le travail social était indispensable. « On a décidé que notre mission était donc le service. Nous devons le poursuivre en présence des personnes concernées en respectant les mesures sanitaires. » conclut Samuel Haquin. Depuis juin, l’asbl a pu rouvrir son restaurant social et les choses reviennent peu à peu à la normale. L’occasion de relancer un projet vieux de deux ans qui n’a pas pu voir le jour à cause du Covid : un jardin potager.

Jardin potager : lieu d’apprentissage et de partage

Cela fait maintenant deux ans que l’asbl La Porte Verte, en collaboration avec la communauté des Frères de la Salle, a pour projet de créer un potager éducatif dans le quartier de Molenbeek-Saint-Jean. Malheureusement, Covid-19 oblige, ce projet n’a pas pu voir le jour jusqu’à aujourd’hui. Après deux ans d’attente, les plans du jardin sont finalement là, dessinés par Karim Jacques, un jardinier employé par l’association La Porte Verte. Au programme : un potager de 3-4 mètres de long, des parterres de fleurs pour apporter de la couleur et une pelouse catégorie sport pour que les enfants puissent s’y défouler. Tout cela se situera dans l’immense cour intérieure située derrière les murs des bâtiments de la communauté des Frères de la Salle, au 69 rue des Quatre-Vents. Une cour intérieure qui est en réalité un ancien jardin laissé à l’abandon. L’idée est qu’une partie des activités de l’association (école de devoirs, alphabétisation) se fasse désormais dans les bâtiments remis à neuf de la communauté de la Salle. Le coordinateur de La Porte Verte, Samuel Haquin, a bien souligné qu’il s’agira d’un lieu de collaboration avec les bénéficiaires. « Karim ne va pas travailler tout seul. L’idée, c’est que ce soit les bénéficiaires de notre restaurant social, les bénéficiaires des colis alimentaires, les familles qui viennent à la psychomotricité, qui participent à faire vivre ce potager. » L’objectif de ce potager urbain est donc de profiter des espaces verts existants pour former les gens à produire des légumes pour une alimentation plus locale.

© Sandie Clarke





Lire aussi

14 décembre 2021 • 12h00 –13h30 Agenda    Midi Vivre Ensemble (en ligne)

Statut de cohabitant : un pas en avant, trois pas en arrière

Les « Midis Vivre Ensemble » reviennent. Cette année, ils se tiendront en alternance en ligne et en présentiel. Le principe est simple : profiter de l’heure de (...)
12 décembre 2021 • 16h00 Agenda    Ciné-débat

S’appauvrir

Action Vivre Ensemble et Braine-l’Alleud en transition vous invitent à la projection du documentaire "S’appauvrir" en présence du réalisateur Yves Dorme. (...)
15 décembre 2021 • 19h00 Agenda    Ciné-débat

Génération Greta

Action Vivre Ensemble et l’équipe Pauvretés de Beloeil - Bernissart vous invitent à un ciné-débat sur le thème de la justice climatique et de la justice sociale, (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr