Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Vie Féminine Charleroi - Thuin

Salon solidaire - "Gratibeauty"

Étant reconnu en tant que mouvement d’éducation permanente, l’association Vie féminine met tout en œuvre pour permettre aux femmes, et plus particulièrement, les femmes des milieux populaires, de tisser des liens de solidarité, de développer une analyse critique de ce qu’elles vivent, des réalités de la société, pour élaborer, à partir d’elles et avec elles, des initiatives démocratiques et collectives.


« J’ai commencé mes ateliers à vie féminine depuis deux ans. Malheureusement, la crise du covid est arrivée et on a dû se réorganiser, se réinventer. L’arrêt de toutes les activités, çà été dur. Plus de rencontres en groupe, plus de projet, plus de vie sociale…Du coup, on s’est dit à vie féminine comment continuer à être utile et donner du sens à notre vie. Nous menons des projets solidaires pour aider d’autres femmes en difficultés. J’organise et prend en charge la gestion de notre vestiaire solidaire. Cela demande tout une logistique que j’assure. En fonction des besoins que nous rencontrons, on prépare un paquet avec tout ce qu’il faut pour la personne. Cela me permet de continuer à rencontrer des personnes, de me sentir utile et d’être en soutien à des personnes en grande détresse. »
(Betty, animatrice bénévole d’un atelier)

Vie féminine privilégie la participation active du public, en développant une valorisation de leurs compétences propres et, de là, faire émerger une citoyenneté active et une valorisation d’elles-mêmes.

Bien que travaillant pour l’avenir de toutes les femmes, Vie féminine accorde une attention toute particulière pour les femmes des milieux populaires et les femmes étrangères. En effet, celles-ci cumulent des inégalités encore présentes dans notre société : elles se trouvent à l’intersection de plusieurs systèmes d’oppression et plusieurs types de discriminations.


« Avant la crise sanitaire, j’étais dans une maison d’accueil à causes des violences conjugales que j’ai subi. Durant cette période, j’ai eu un soutien des bénévoles de vie féminine dans l’accompagnement de mon autonomie, l’aménagement dans ma nouvelle habitation et dans une série d’autres démarches.
Une fois installée chez moi, à mon tour, j’avais envie de rejoindre ces projets solidaires et de faire partie d’un réseau de femmes. La crise covid est très vite arrivée. J’ai entendu parlé du collectif des résistantes audacieuses et j’ai rejoint l’équipe. Je prends en charge différentes tâches au sein de ce collectif une fois c’est préparer un repas pour une personne, une autre fois récolter des dons alimentaires pour une femmes qui n’a pas encore droit, ou n’a pas droit à l’aide sociale, …Nos actions sont diverses et multiples. Cette action m’a permis de rencontrer d’autres femmes qui ont envie d’être en démarche similaire c’est-à-dire la solidarité. »
(Amal, membre du collectif des résistantes audacieuses)


« J’anime depuis maintenant 7 ans l’atelier écriture de VF Fleurus. Nous avons commencé l’animation de cet atelier, une amie et moi, car nous cherchions sur Fleurus un atelier écriture où participer. N’ayant pas trouvé, nous nous sommes tournées vers Vie Féminine pour proposer de lancer un tel atelier. Les ateliers de VF ne travaillant qu’avec des femmes, il nous semblait plus facile de débuter avec ce public. Chemin faisant, je me suis retrouvée seule à l’animation ; des soucis de santé ayant bouleversé les projets de mon amie. Je m’épanouis dans cette animation. Le bénévolat me permet de réaliser que même si pour le moment je ne suis plus apte au travail, j’ai encore une utilité pour certaines personnes. La préparation et l’animation de l’atelier peuvent prendre du temps mais le ressenti m’apporte énormément. Je suis toujours réjouie de l’accueil réalisé par les participantes et étonnée positivement de la richesse des écrits. Le bénévolat me permet d’exister. »
(Marie Lyse, animatrice bénévole d’un atelier)

Le projet soutenu par la campagne d'Avent 2021 :

Formation des bénévoles

Formation des bénévoles à l’écoute active et bienveillante ; soutien au ‘Collectif des Résistantes audacieuses’

Je fais un don maintenant

Projets des années précédents

2020

Salon solidaire "gratibeauty"

Concrètement, votre soutient permettra la mise en place d’un salon solidaire (ou « gratibeauty »), mis en place par des bénévoles au bénéfice des femmes précaires. L’objectif du projet est de redonner confiance à des femmes qui comptent parmi les plus éloignées de tout. C’est aussi un espace de solidarité, qui permet la rencontre de femmes de différents milieux sociales.
Les bénévoles se sont impliquées au processus pour la mise en œuvre du projet, de la réflexion à la concrétisation de celui-ci. C’est elles qui ont conçu puis construit le projet de A à Z.



Vie Féminine Charleroi - Thuin

Contact

Vie Féminine Charleroi-Thuin
Fatima Ben Moulay
Rue de Montigny 46
6000 Charleroi
Tél. : 071 32 13 17
Courriel : adjointe-charleroi chez viefeminine.be
Site web : www.viefeminine.be

Lire aussi

20 octobre 2021 • 10h00 Agenda

Faim de vie

Conférence gesticulée qui déshabille les enjeux de l’aide alimentaire

SIA

Soziale Integration und Alltagshilfe (Intégration sociale et aide au quotidien)
Organisation et développement des événements d’information et des services de conseil ainsi que des ateliers et des activités de (...)

Hörgeschädigte Ostbelgien VoG

Une asbl et groupe d’entraide pour les personnes malentendantes de l’Est de la Belgique.

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr