Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

AMO Écoutons les jeunes

« La brouette et le coquelicot » crée solidarité et compétence

Écoutons les jeunes est un service d’aide aux jeunes en milieu ouvert. Son objectif est la prévention générale à l’égard de la jeunesse au travers de deux axes : le travail social individuel et le travail communautaire. Dans ce cadre, les activités de l’association sont nombreuses :

- Accompagnement individuel ou en famille : aide aux jeunes en difficultés (de 0 à 18 ans), à leur demande ou à la demande de la famille ou de leurs familiers. A domicile ou au sein de des locaux de l’association.
- Action de prévention générale aux seins d’établissements scolaires de l’enseignement primaire.
- Centre de vacances reconnu par l’ONE : Organisation de plaines de jeux pour les enfants de 6 à 12 ans.
- Organisation d’une aide aux devoirs dans le quartier du Berleur et accessible gratuitement pour les enfants de l’enseignement primaire.
- Organisme de formation à l’animation en centres de vacances - habilité par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
- Participation au Réseau d’Echanges de savoirs "RESiprok !"

« Le potager, tous les samedi matin, ça me permet de sortir de chez moi et de changer d’air. Ça me plaît de pouvoir rencontrer des gens de tout âge et de toute origine qui ont une expérience, cela me guide dans ma vie… Le potager, ça me permet aussi de faire du sport, d’apprendre à faire du compost, on s’amuse tout en travaillant. C’est assez libre, les gens viennent quand ils le souhaitent et sans se sentir coupable d’avoir raté un samedi. Et puis, au potager on m’accepte comme je suis ! J’aime aussi ce moment lorsqu’on a terminé le jardinage et qu’on se retrouve tous autour de la table pour partager la soupe. On ne mange jamais en famille chez moi. J’ai hâte de pouvoir récolter les premiers légumes et je serais tellement fier de les ramener à ma mère ! » (Igor – 15 ans – participant au potager collectif)

Depuis deux saisons déjà, un potager collectif " La brouette et le coquelicot " se développe, entre plusieurs organisations locales du quartier du Berleur (Grâce-Hollogne). De la « spirale à aromates », en passant par « l’hôtel à insectes », des potagers « en carré » surélevés, au local aménagé par les jeunes, le potager est plein de vie et les expérimentations de culture respectueuse de l’environnement se multiplie. Implanté dans un quartier très peuplé, fragilisé tant sur le plan culturel que social et financier, ce « potager collectif » permet à la population de se réapproprier un espace, de partager un savoir et de créer du lien social.

Concrètement votre soutien permettra de rendre le jardin communautaire plus attractif et pédagogique. Achat de matériel et mise en route de divers projets (semences, marre, serre, toilettes sèches, etc) permettra à plus de jeune de s’y impliquer.



Contact

AMO Écoutons les jeunes
Marc Pellizzer
Rue Paul Janson, 166
4460 Grâce-Hollogne
Tél. : 0497 47 17 72
Courriel : elj.marc chez gmail.com

Articles en rapport

6 décembre 2018

À Arlon, un Tremplin pour mieux rebondir

À cause des salaires grand-ducaux, le Sud-Luxembourg manque cruellement de loyers accessibles. À Arlon, l’asbl Le Tremplin récupère des hommes parfois très (...)
3 décembre 2018

À Virton, le Soleil du cœur n’est pas un vain mot

Aux confins du pays, une précarité rurale si peu visible
Vue comme le petit paradis belge, la Gaume n’est pas à l’abri de la crise. Devant le manque de logements à bas prix, Soleil du cœur accueille des hommes en (...)

Défendre le droit à la santé

Quand les plus pauvres deviennent des citoyens actifs
On sait que la pauvreté nuit gravement à la santé et que l’accès aux soins est beaucoup plus compliqué pour une personne vivant dans la précarité. Les (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Entraide et Fraternité - Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
logo Education - Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Miteinander Teilen