Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

La Fourmilière

Lieu de rencontre et de création de lien social

La Fourmilière est un lieu de rencontre et de création de lien social. Implantée en milieu rural depuis plusieurs années, l’association veut lutter contre l’exclusion sociale et les inégalités. Voilà pourquoi elle poursuit différentes actions, aussi bien avec les enfants que les adultes.

Premièrement, La Fourmilière favorise la réinsertion sociale et professionnelle de personnes peu « qualifiées ». Pour cela, elle leur propose une formation et un encadrement dans trois services : le service brocante, l’entretien du linge et la tenue d’un magasin de seconde main.
Ensuite, elle accueille des enfants au sein de l’école de devoirs afin de lutter pour l’égalité des chances. Les bénévoles soutiennent les enfants dans leur apprentissage, afin d’éviter l’échec scolaire et le décrochage.


« A l’école, lors d’un petit débriefing d’une lecture, un élève de 6° primaire m’a dit que depuis que je viens lire, il demande un livre comme cadeau d’anniversaire ou cadeau de fête. Une autre m’a dit que depuis peu, elle lit quelques pages avant de s’endormir. Un autre élève m’a dit qu’à Noël, il avait fait avec ses cousins une lecture animée, un peu comme un spectacle et que leurs parents avaient apprécié. L’instituteur me dit également que ses élèves attendent LE moment lecture, il sent un intérêt certain. En outre, pendant la lecture, il a tout le loisir d’observer ses élèves, leur concentration (écoute), leur compréhension (vocabulaire), leurs critiques (avis sur les histoires) et cela lui donne l’occasion d’intervenir et d’interagir avec ses élèves. »
Josette, lectrice bénévole

L’association prône également le recyclage et la réutilisation de matériaux divers. Cette activité permet la création d’emplois mais aussi la possibilité pour tout un chacun de se vêtir et de s’équiper à moindre coût. Tout un travail de sensibilisation et de conscientisation appuie également l’action de recyclage, que ce soit via des brocantes ou dans les écoles.

Le Projet

2018

Chouette, on lit !

Depuis plusieurs années, l’asbl constate la difficulté grandissante au niveau des apprentissages de la lecture et de l’appauvrissement au niveau culturel. Le droit à l’éducation des enfants est bafoué dès leur plus jeune âge pour les familles qui vivent dans la précarité ou ont des difficultés financières (les enfants ne fréquentent pas les crèches et parfois pas l’école maternelle). C’est dans ce contexte qu’a été imaginé le projet de lecture « Chouette, on lit ! ». En plus des ateliers de lecture organisés dans les écoles (classes maternelles et primaires du sud de la Province de Namur), l’idée est de sensibiliser un public de parents précarisés à la lecture d’histoires et aux bienfaits de celles-ci pour leurs enfants, tant sur le plan affectif qu’éducatif.
Concrètement, votre soutien permettra de développer le projet de sensibilisation à la lecture « Chouette, on lit ! » grâce à l’achat de matériel pour les ateliers (armoires, tables, chaises) et de livres jeunesse de qualité.

Projets

2010

Formation des bénévoles

La Fourmilière est un lieu de rencontre et de création de lien social. Une quarantaine de bénévoles participent aux différents services et certains d’entre eux participent aux décisions qui sont prises, en tenant compte des besoins de la population et des personnes concernées.
Concrètement, votre appui permettra à l’asbl La Fourmilière d’offrir une formation à ses bénévoles afin que ceux-ci puissent acquérir de nouvelles techniques pédagogiques d’accompagnement des enfants participant à l’école de devoirs. Il permettra aussi de proposer de nouvelles activités ludiques et d’apprentissage aux enfants.

2013

Recup’ citoyen

L’association envisage d’aménager de nouveaux locaux afin d’y installer un « pôle créativité » à partir des objets et des vêtements de récupération donnés par la population locale.
L’objectif est de mettre en valeur et de déployer les savoirs-faires de chacun, de créer des liens intergénérationnels, de développer la créativité et d’améliorer l’estime de soi. Cette activité aura donc un impact positif sur la réinsertion des personnes en rupture sociale. Autre avantage : en pleine crise économique, les objets de récupération, de seconde main et la débrouille seront mis à l’honneur !
Concrètement, votre soutien permettra la création du « pôle créativité » grâce à l’aménagement du local et l’achat du matériel nécessaire (machine à coudre, fil, épingle, colle…).

2015

Créa-Récup’

L’atelier « Créa-Récup » invite les participants à être créatif, à découvrir leurs compétences et ainsi retrouver de l’estime de soi. L’atelier accueille différentes personnes en rupture sociale, de toutes générations, des personnes créatives, et propose un espace d’échanges de savoirs, de formations où la créativité est le point d’ancrage. L’objectif est de se rencontrer, de prendre le temps de s’épanouir, de s’ouvrir et de déployer son potentiel. Pour certains, il s’agira de retrouver un but, un rythme, et d’élargir son horizon, de développer de nouvelles compétences.

« Après avoir vu la petite annonce dans le journal nous avons essayé l’atelier. Au début, c’était une façon de s’occuper, d’utiliser notre sens créatif en réalisant des objets en récupérant tout un tas de choses : tee-shirts, rouleaux de papier toilette, vaisselle cassée ... L’atelier feutrage de laine, crochet (sac plastique, tissus, ficelle...) et les personnages réalisés avec des légumes furent de vraies découvertes. Mais très vite, à partir d’un simple atelier, ces après-midis sont devenus des séances de partage et de rencontre. Tout le monde s’entraide. Le public varié est aussi une chance et une richesse : enfants et parents, enfants du centre de Fedasil ou comme nous, trois générations ! » Véronique, Tanguy et Christiane

Concrètement, votre soutien permettra la continuité de l’atelier Créa-Récup grâce à l’achat du matériel nécessaire à son fonctionnement.

2017

Ensemble, c’est mieux

Un atelier, le mercredi après-midi, est spécialement réservé aux femmes fragilisées et leurs enfants. Souvent isolées ou vivant des situations de vie difficile, cela leur permet de s’insérer dans un réseau et de rompre l’isolement du quotidien. D’autre part, au fur et à mesure des rencontres, certaines d’entre elles passent d’un statut de « consommatrice d’une activité » à celles d’actrices. L’idée serait de pouvoir développer cet atelier en proposant des sorties culturelles.

« Les activités du mercredi m’apportent plusieurs choses : de la convivialité et du divertissement ; de l’imagination ; du bien-être ; des apprentissages avec les jeux de société et les créations artistiques. Et comme je viens avec mes enfants, cela m’aide à les éduquer. » Nathalie et maman d’Elias et d’Elisa

Concrètement, votre soutien permettra de mettre en place des sorties culturelles, dans le cadre de l’atelier des femmes fragilisées et de leurs enfants. Cela participera notamment à la création de liens sociaux, d’une ouverture culturelle et d’une démarche citoyenne.



Contact

Asbl La Fourmilière
Véronique Maldague
Rue de Robio 11
5575 Gedinne
Tél : 061/58 95 18
Fax : 061/48 01 49
Courriel : info chez lafourmiliere.net
Site Internet : www.lafourmiliere.net
Page FB : La Fourmilière

Articles en rapport

6 décembre 2018

À Arlon, un Tremplin pour mieux rebondir

À cause des salaires grand-ducaux, le Sud-Luxembourg manque cruellement de loyers accessibles. À Arlon, l’asbl Le Tremplin récupère des hommes parfois très (...)
3 décembre 2018

À Virton, le Soleil du cœur n’est pas un vain mot

Aux confins du pays, une précarité rurale si peu visible
Vue comme le petit paradis belge, la Gaume n’est pas à l’abri de la crise. Devant le manque de logements à bas prix, Soleil du cœur accueille des hommes en (...)

Un arsenal de mesures sociales encore insuffisant face à la précarité énergétique

La Belgique est la triste championne du monde des prix de l’énergie. Et les choses ne vont pas s’améliorer. Il existe des mécanismes sociaux qui ne sont pas (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Entraide et Fraternité - Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
logo Education - Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Miteinander Teilen