Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n'utilisons pas de service externe pour l'envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter@vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

Sawa

L’hébergement sécurisé : un tremplin pour l’avenir

Créée en 2009, l’association Sawa lutte contre toutes les formes de traite des êtres humains. Elle intervient plus spécifiquement sur la question de la prostitution avec un double objectif. D’une part, soutenir les personnes prostituées par la rencontre sur les lieux de prostitution et l’accompagnement individualisé ou lors de permanence. D’autre part, sensibiliser la société par la prévention auprès des jeunes et la sensibilisation du grand public.

PNG - 44.4 ko

« Sara, Pénélope, Carine… ce n’est pas nous qu’elles attendent, mais plutôt le client. Et pourtant, elles (…) nous parlent de leur famille, de leurs enfants… Nous essayons de trouver une solution à leurs requêtes. Petit à petit, certaines nous parlent de leur projet quand viendra le jour de quitter ce métier, et nous leur disons que c’est peut-être réalisable plus vite qu’elles ne l’imaginent. Si elles le souhaitent, nous les aidons alors à quitter le « terrain » (Madeleine, volontaire sur le terrain en Wallonie)

Depuis 2010, chaque année, Sawa vient en aide à des centaines de personnes en situation de prostitution. Grâce à sa présence régulière sur les lieux de prostitution et à sa permanence d’accueil, Sawa a pu établir une relation de confiance avec les personnes prostituées et rompre ainsi l’immense isolement dans lequel elles vivent.

« J’ai rejoint Sawa en 2010 et j’y ai découvert la vulnérabilité et la précarité de la situation de ces femmes. Derrière les apparences potentiellement trompeuses de jeunes femmes « avenantes » se cachent de profondes détresses humaines, sociales et économiques. Lorsqu’elles se sentent en confiance, beaucoup de femmes que nous rencontrons expriment leurs difficultés et leur souhait de construire un avenir en dehors de la prostitution. Nous apprenons alors petit à petit leur histoire faite de violences, d’abus et de manipulation. Beaucoup d’entre elles sont d’origine étrangère et vivent seules en Belgique, séparées de leur mari et de leurs enfants restés au pays... En Belgique, elles vivent dans un profond isolement et ne voient guère plus de gens que les clients, d’autres femmes prostituées et les proxénètes quand elles sont sous leur coupe... » (Pierrette, volontaire)

C’est en effet d’abord une rencontre humaine que propose l’association alors que les personnes vivent la violence, le mépris, le non-respect de leur dignité et de leur intégrité physique. Sawa a pu répondre à un nombre considérable de demandes concrètes. Ces demandes vont de l’accompagnement dans une démarche sociale, médicale ou administrative, jusqu’au souhait exprimé de quitter la prostitution et de construire une nouvelle vie.

« Si on m’avait dit que je serais aidée comme ça avec un logement pour trouver un travail et aider ma famille, ça fait longtemps que je serais partie. » (Chloé, ancienne prostituée)

C’est dans ce contexte que Sawa souhaite franchir une étape décisive supplémentaire en offrant la possibilité à des personnes prostituées d’être mises en sécurité en cas de menaces et/ou de bénéficier d’une période de transition permettant de se projeter dans une nouvelle vie grâce à un hébergement.

Le Projet

2018

Deux chambres d’urgence sécurisée

Concrètement, votre soutien permettra d’ouvrir deux chambres d’urgence sécurisée en Wallonie et d’offrir un accompagnement global à des personnes souhaitant sortir de la prostitution.

Je fais un don maintenant

Projets des années précédents

2012 & 2015

5 chambres

Concrètement, SAWA souhaite mettre 5 chambres individuelles à disposition des personnes qu’elle accompagne dans cette volonté de changement.



Contact

SAWA asbl
Myriam Conde
Rue du Finistère, 26
1000 Bruxelles
Tél : 067 55 67 04
GSM : 0476 37 05 49
Courriel : myriam.anne.conde chez gmail.com
Site web : www.sawa-prostitution.be

Articles en rapport

ATELIER CUISINE MÉTISSÉE ET DURABLE

Cuisine du Monde pour faire vivre des familles et sensibiliser à l’accueil

VIVRE SOLIDAIRE et TÉLÉ SERVICE SERAING

Deux associations de proximité, une même solidarité

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Entraide et Fraternité - Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
logo Education - Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Miteinander Teilen