20132020 Province de Namur Mis à jour le 17 Oct. 2013

Fédération Luttes Solidarités Travail (Fédération LST)

Citoyenneté Cohésion sociale Précarité Savoirs
Contact: Paul Verjans
Téléphone: 081 22 15 12
E-mail: paulverjans@belgacom.net

Qu’est ce qui me met en marche au quotidien ?

Luttes Solidarités Travail rassemble des personnes et des familles précarisées en vue de les aider à se libérer de la pauvreté et de la dépendance, par la promotion de lieux d’expression et de partage du savoir. Il s’agit d’aider les bénéficiaires à prendre la parole en public et à faire valoir leurs points de vue par rapport à leur situation de pauvreté. De ces rassemblements et de ces expressions, nait une parole et une analyse collective sur différentes thématiques (droit de vivre en famille, au logement, à la santé, à un travail etc.), des solidarités concrètes et régulières, la collaboration associative et l‘interpellation politique.

Le soutien apporté permettra de mener des ateliers « autour de la table » et dans la rue sur le thème de « ce qui me met en marche au quotidien » avec le projet de faire le lien avec des gens de la rue en Suisse et en Espagne.


« Depuis que je suis à LST, j’apprends à connaître les gens. On ne peut pas s’en sortir seul. Quand on est enfermé dans sa misère, on ne sait plus à quoi se raccrocher. Avec des valeurs humaines, du cœur, j’ai appris combien l’argent doit être au service de l‘humanité et non maître de toi. Je voudrais que les personnes les plus riches se rendent compte de l’importance de la valeur humaine. Les parlementaires, par exemple, lors de la journée du 17 octobre, quand nous avons apporté nos témoignages de vie, ils ont écouté. Ils ont été touchés. Mais ça c’est pour le jour même. Et quoi pour demain ? La routine va-t-elle reprendre ? »

Projet soutenu par la campagne d'Avent 2020
Organisation des ateliers
Concrètement le soutien apporté permettra de financer les frais liés à l’organisation des ateliers.
Projet soutenu par la campagne d'Avent 2013
Mémoires du courage
Concrètement, votre soutien permettra l’élaboration des « mémoires du courage » qui nécessite des frais de personnel, de déplacement et de matériel audio et vidéo pour la collecte des témoignages.