2017202020222024 Province de Liège Mis à jour le 27 Sep. 2017

Laméa

Alimentation Cohésion sociale Ecole de devoirs Enfants Maison de quartier Pauvreté / précarité
Contact: Ophélie Delhaise
Téléphone: 0494 62 82 88
E-mail: lameaasbl8@gmail.com
Site Internet : http://www.lamea.be/
Rue Pansy 294, 4420 Saint-Nicolas
Projet soutenu par la campagne d'Avent 2024
Tous au jardin
Appui pour le projet « Tous au jardin » : sensibilisation des enfants à la nature en milieu urbain grâce à l’installation de bacs de jardinage.

Laméa, située dans le quartier populaire du Pansy à Saint-Nicolas près de Liège, propose aux jeunes du quartier un accompagnement aux apprentissages, une aide aux devoirs, des activités ludiques et culturelles ainsi que des stages pendant les vacances scolaires. Des activités complémentaires sont organisées au sein de ses bâtiments en partenariat avec d’autres associations, comme la distribution de colis alimentaires ou la dispense de cours de français.


Ce témoignage concerne essentiellement l’EDD, car c’est à cette activité que je participe le plus. L’EDD est une très bonne idée, car les enfants en ont vraiment besoin que ce soit pour l’encadrement de leurs devoirs ou que ce soit pour les acitivités prévues après leurs devoirs. Or, les enfants ont besoin d’apprendre, de découvrir, de faire autres choses telles que les ateliers bricolages, cuisine, philo qui permettent aux enfants de découvrir et de pratiquer de nouvelles qu’ils ne connaissent et/ou qu’ils ne font pas chez eux. Cela permet d’élargir un petit l’horizon de leurs connaissances en leur parlant ou en les sensibilisant à certains sujets (alimenation, nature, environnement, philosophie, …). L’équipe qui s’occupe de l’EDD a un contact très aisé avec les enfants, ce qui se ressent dans l’attitude, le comportement des enfants qui apprécient réellement de passer un peu dans un endroit où ils sont les personnages principaux.

ANTONELLI Eliane, Volonataire à l’EDD

L’école de devoirs compte une vingtaine d’inscrits, des enfants souvent issus de l’immigration et dont les parents ne parlent pas, ou difficilement, le français. Ils sont encadrés par 2, 3 bénévoles et les permanents de l’association.
Pour toutes sortes de raisons, relevant de près ou de loin à la précarité, beaucoup d’enfants habitant le quartier du Pansy manquent d’occupation, notamment le mercredi après-midi. Les animations de qualité du centre-ville ne sont pas accessibles à ces enfants issus de familles culturellement très défavorisées.


Suite au constat que les collations des enfants de l’EDD ne correspondent pas aux critères écologiques et économiques de notre société actuelle, nous avons décidé de faire de la cuisine avec les enfants afin de leur montrer que nous pouvons faire des choses très faciles et très saines avec très peu d’ingrédients. Cela pourrait permettre de les sensibiliser à certains sujets (fruits et légumes de saison, produits locaux, alimentation plus saine, …). De plus, cela nous permet de leur faire découvrir les coutumes et les recettes de la cuisine belge et locale, car la plupart des enfants de l’EDD sont d’origine étrangère. Par exemple, on peut faire des biscuits de Noël au moment des fêtes de fin d’année ou des crêpes à la Chandeleur.

DI PASQUALE Alexandra, Employée