Inscription à l'infolettre

  • Vivre Ensemble utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous envoyer par e-mail des actualités et informations de notre association.
    Nous n’utilisons pas de service externe pour l’envoi de notre infolettre, vos données ne seront pas transmises à des tiers.

    Vous pouvez résilier votre inscription à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription présent dans toutes nos infolettres ou en nous contactant à newsletter chez vivre-ensemble.be. Nous traiterons vos informations avec respect.
    Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez lire nos conditions d’utilisation du site Internet.

    En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

logo Entraide et Fraternité

La gratuité

Palliatif ou remède aux inégalités

La gratuité est régulièrement évoquée comme méthode pour répondre aux besoins de base des plus précaires. Certains l’encouragent, d’autres sont plus réservés. Comme en de nombreux domaines, ce n’est ni blanc, ni noir. Même si la réflexion sur la gratuité critique adéquatement une marchandisation galopante et morbide.

TéléchargerConsulter

Distribuer des colis alimentaires, donner des vêtements, s’interroger sur le niveau vital de fourniture d’eau et d’électricité avant la coupure des compteurs, octroyer le remboursement complet de certains soins, participent de la dynamique du gratuit. En levant la barrière financière, l’intention est de permettre l’accès à ceux qui n’ont pas les moyens, de ménager des conditions de survie décentes aux plus pauvres.

Pour ceux qui mettent en place ce type de dispositifs, de nombreuses questions se posent : la gratuité d’un bien ou d’un service entraîne-t-elle son usage ? La gratuité n’agit-elle pas sur la valeur, sur la considération que peut en avoir le consommateur ? Où s’arrête le gratuit, où commence le payant ? Comment définir le minimum vital pour un individu ? Comment distinguer le nécessaire, de l’utile, du superflu ? Derrière la gratuité n’y a-t’il pas toujours un prix à payer ?





Articles en rapport

1er octobre 2019    Juste Terre !

Juste Terre ! n°163

Le geste de solidarité perdrait de son sens s’il ne s’agissait que de gérer l’urgence. C’est pourquoi les actions soutenues par Action Vivre Ensemble partagent (...)
10 octobre 2019 • 20h30 Agenda

Combat de pauvres

Une tragédie contemporaine pour éveiller les consciences

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr