Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Parrain-ami ASBL

Prendre un enfant sous son aile

L’asbl Parrain-ami organise l’accueil bénévole d’enfants en difficulté familiale dans des familles de parrainage

« Jonathan va bien. Il a pris son indépendance et vit dans un kot à Tournai pour y terminer ses études d’hôtellerie (s’il réussit, car il aime ce qu’il fait mais n’étudie pas la théorie). Il a repris contact avec sa Maman (car il avait rompu tous les liens) […]. Nos relations sont toujours excellentes. Pour en arriver là, je pense qu’il faut beaucoup de patience et d’amour. C’est sans doute là la clé de la réussite. […] Toutes les aides lui ont été bénéfiques. J’espère maintenant qu’il réussira le reste de sa vie. » (Eliane, marraine de Jonathan depuis 15 ans).

Fondée en 1996, l’asbl PARRAIN-AMI organise l’accueil bénévole d’enfants en difficulté familiale dans des familles de parrainage, durant des moments ponctuels et réguliers (week-ends, vacances) afin de leur permettre de connaître un lieu d’affection et d’accueil stable, qui respecte la famille d’origine et son histoire. Le caractère ponctuel et clair du parrainage permet aux parents de garder leur place privilégiée auprès de leur enfant. Le parrainage constitue aussi, pour la société, une ressource active émanant d’une volonté citoyenne de solidarité et de richesse dans l’échange qu’il génère.

« Heureux parrain de trois filleuls issus de ma famille et de mes amis, je souhaitais prolonger cette belle expérience. C’est la raison pour laquelle je me suis intéressé au programme « Let’s do lunch » de l’association Parrain Ami.
La première rencontre a tout naturellement eu lieu autour d’un repas. C’est ainsi que j’ai fait la connaissance de Tristhano, un jeune de 13 ans. Il vit en institution depuis quasiment toujours et ne voit plus ses parents. Je découvre un garçon émouvant, attachant, intelligent et loquace. Le courant passe immédiatement et le temps du repas passe trop vite. Aussi les rencontres suivantes auront lieu sous forme d’activités d’une journée complète par mois. Nous apprenons à nous connaître, à nous découvrir. Nous confectionnons un album photo qui sera le témoin de tous nos souvenirs. Nous en avons la garde alternée. Tristhano m’apprend le patin à glace et moi je lui apprends à skier.
Un an plus tard, nous franchissons un nouveau cap, celui des week-ends. Nous aimons passer du temps ensemble pour faire du sport, pour regarder des films ou encore pour ne rien faire, simplement être là. Tristhano s’installe dans ma vie et moi dans la sienne. Il a rencontré mes autres filleuls, mes amis, ma famille.
Et puis, la pandémie est arrivée et avec elle le premier confinement qui nous a privé de nos rencontres. Il a mis en évidence notre besoin d’être ensemble. Pas évident de continuer une relation loin des yeux mais près du cœur.
Le temps des vacances venu et de la liberté retrouvée, nous en profitons pour nous évader dans les Vosges. C’est là que, pour la première fois, j’ai vu Tristhano rire aux éclats. Nous avons vécu des moments de joie, de partage, de découverte, comme suspendus dans le temps.
Aujourd’hui, Tristhano a grandi. Il est serein, il se prépare un bel avenir, il s’est choisi un apprentissage pour son futur métier. J’ai aussi grandi. Il a bousculé les croyances de ma vie de célibataire sans enfant. Tristhano fait maintenant partie de ma famille.
Je me sens privilégié d’avoir pu vivre toutes ces étapes, de lui avoir fait découvrir un autre univers et, peut-être, d’avoir aidé à tracer une route. »
Frédéric, parrain bénévole de Tristhano

L’association s’adresse, d’une part, à des enfants/jeunes de 0 à 18 ans vivant des difficultés familiales (vivant au sein de leur famille d’origine ou en institution), et d’autre part, aux adultes qui les accueillent, à savoir des personnes âgées de 25 à 65 ans, vivant seules, en couple ou en famille et désireuses d’accueillir un enfant à raison d’environ un week-end par mois. Près de 100 parrainages sont en cours actuellement.

Les demandes de parrainage proviennent pour un tiers respectivement des familles d’origine, d’institutions et d’autres services sociaux. Un suivi continu est nécessaire par la suite. Il prend la forme d’une table ronde réunissant tous les protagonistes – famille, parrains et PARRAIN-AMI – afin de faire le point, de passer en revue les difficultés et de créer du lien entre famille d’origine et famille d’accueil.

« Cela va bientôt faire deux ans de parrainage si je ne me trompe pas… Merci encore pour ce matching parfait, [pour] l’entourage amical et familial ainsi que le soutien de l’équipe [qui ont] permis à ce petit bonhomme de grandir de 16cm en deux ans, de prendre un peu de poids, de garder sa malice, son sourire et son humour, d’apprendre (…) à se faire "tout beau" (estime de soi), à respecter les autres, à se respecter soi-même. Rayan (…) évolue dans un cadre qui tient la route grâce à la continuité logique et structurée entre la maison, les « petits sapins », l’école, ... Sac à dos, vélo, train, tram, bus, métro, voiture ou à pieds ; rien ne nous arrête pour visiter musées, expos, villes, plaines de jeux, fêtes de quartier. (…) Avec bien sûr des hauts et des bas. Mais encadrés par l’équipe, on arrive à traverser les épreuves ! Il fait partie de notre vie ». Bénédicte, marraine

Le projet soutenu par la campagne d'Avent 2021 :

Matériel informatique professionnel

Appui pour l’achat de matériel informatique professionnel.

Je fais un don maintenant

Projets des années précédents

2020

Campagne de visibilité

Concrètement, votre soutien permettra de contribuer à la campagne de visibilité lancée par l’association. Son but est de faire davantage connaitre le parrainage, tant auprès des familles précarisées que des institutions (services d’aide aux familles, maisons maternelles, ONE, CPAS, PMS…).
Le parrainage permet une expérience pleine de richesses, tant pour l’enfant accueilli que pour la famille qui l’accueille.

2018

Achat du matériel informatique

Concrètement, votre soutien permettra d’acheter du matériel informatique (ordinateurs et imprimante) nécessaire suite à l’agrandissement de l’équipe et d’acquérir du matériel de présentation (projecteur, folders, etc.) afin de renforcer la visibilité de l’asbl dans le but d’attirer de nouvelles familles d’accueil et de défendre la création d’une Fédération des services de parrainage en Wallonie.

2013

Deux nouveaux parrainages

Votre soutien permettra à PARRAIN-AMI de mettre en place deux nouveaux parrainages. Le coût estimé d’un nouveau parrainage est de 1 000 € la première année ; c’est durant cette période que le travail du service est le plus important. Il y a plusieurs étapes : l’analyse des demandes de parrainage avec la rencontre des personnes référentes de l’enfant, ensuite la sélection et la préparation des nouvelles familles de parrainage, puis le travail de recherche qui permet la bonne adéquation entre l’enfant et la famille de parrainage. Le lancement du parrainage se conjugue bien sûr avec un suivi très cadré.

2011 & 2012

Tremplin-Défis

Concrètement, votre soutien permettra à PARRAIN-AMI de mettre en place son projet « Tremplin-Défis » en impliquant des étudiants au sein des kots à projets de l’université catholique de Louvain-la-Neuve.



Parrain-ami ASBL

Ottignies-Louvain-la-Neuve

Contact

Parrain-ami
Catherine De Visscher
Avenue des combattants 40
1340 OTTIGNIES
Tél. : 010 40 12 27
Courriel : accueil chez parrain-ami.org
Site web : www.parrain-ami.org
Page FB : Parrain-Ami asbl

Lire aussi

SIA

Soziale Integration und Alltagshilfe (Intégration sociale et aide au quotidien)
Organisation et développement des événements d’information et des services de conseil ainsi que des ateliers et des activités de (...)

SMAJ

Service Marchois d’aide aux justiciables

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr